Sur les traces du Trail du Hohrodberg - Randonnées photos | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Randonnnées photos
Randonnée tous niveaux
Trail_Hohrodberg_10.jpg

Sur les traces du Trail du Hohrodberg

Sur les reliefs de la vallée de Munster, les vues dégagées ne manquent pas. Les sentiers qui se déploientgorgés de mousses, de blocs de grès rose et de pinèdes, jettent innocemment un charme aux passants qui, à pied, en VTT, en courant, s'embarquent sur l'un des multiples itinéraires qui s'offrent à eux.

Le parcours qui nous intéresse, c'est celui proposé cette année par l'AS Munster athlétisme pour son nouvel événement course à pied.

Nouveau ? Oui, car, si vous courez, vous le savez certainement : la Grimpée du Hohrodberg n'est plus - la chenille est sortie de sa chrysalide pour sa transformer en un papillon virevoltant : le Trail du Hohrodberg, long de 22,7km pour 750m de dénivelée positive.

En suivant, preeeeesque à la lettre, l'itinéraire proposé, nous découvrons un format d'une grande originalité : la montée ultime se fait tout à la fin. Du coup, les qualités principales à travailler pour ce parcours, quels que soient le moyen de locomotion et l'allure, seront l'endurance et la capacité à rebondir jusqu'au bout.

Si vous faites partie des traileurs, retenez la date : le Trail du Hohrodberg vous livrera ses secrets pour la première fois cette année le samedi 2 mai à 15h.

Et pour tous les randonneurs, à VTT ou à pied, gardez en tête les lieux et les points forts de cet itinéraire, qui constitue un beau parcours de randonnée, à la fois contemplatif et historique.


Données du parcours officiel du Trail du Hohrodberg

Départ : ferme-auberge du Glasborn (col du Wettstein, 68)

Distance : 22,7km

Dénivelée positive : 750m

Itinéraire 2015 du Trail du Hohrodberg

Lien openrunner vers le parcours : http://www.openrunner.com/index.php?id=4287354


 

 Quelques paysages, ce matin-là, nous offrent une entrée en matière remarquable, entre le col du Wettstein et la ferme-auberge du Glasborn.

Attention : cette photo, tout comme certaines autres photos, n'a pas été prise sur le parcours officiel du Trail du Hohrodberg (vous référer au site web du Trail du Hohrodberg).

Dès les premiers pas, nous nous retournons pour admirer le vue - splendide ! - sur les reliefs tout autour.

En arrière-plan : la ferme-auberge du Glasborn, partenaire historique de l'AS Munster athlétisme, organisateur du Trail du Hohrodberg, à proximité de laquelle les coureurs démarreront l'épreuve.

Bientôt les chaumes accueillants et dégagés vont céder la place à une première montée vers des vestiges historiques.

On y est : ne forcez pas trop sur les mollets, prenez votre temps - car ce n'est que le début, et il y a matière à regarder.

Le seul raidillon de cette première partie vous conduira au Schratzmaennelé.

L'AS Munster athlétisme a choisi en effet de "tracer un parcours intéressant sur les lieux mêmes de la bataille du Linge en 1915", indique le site web de l'événement, 2015 correspondant au centenaire des combats du Linge (pour en savoir plus sur l'historique des lieux, le site du musée mémorial du Linge vous donnera plus de détails).

Après ce premier passage historique, la suite du parcours devient très roulante, avec des chemins très agréables.

"Il a été décidé de commencer par une partie roulante vers la Croix-de-Wihr, afin d'éviter au maximum de traverser les routes, et aussi dans l'objectif de ne pas empiéter sur le parcours du Trail du Pays Welche et des Balcons d'Orbey", indique Arnaud Wagner, chargé de la communication au sein de l'AS Munster athlétisme.

Encore plus qu'à la Grimpée, les quelques vers de Baudelaire : "ici, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté" siéent à merveille au Trail du Hohrodberg.

La course est à 99% nature : "le seul passage sur route se fait au niveau du cimetière allemand du Baerenstall", confirme Arnaud.

Point oriental du parcours : la Croix-de-Wihr.

Un monument "marque l'emplacement de l‘avance ultime des troupes françaises, non pas en 1915 mais lors de l’attaque du 19 Août 1914 (qui fut l’une des premières offensives françaises de la guerre déclarée le 3 Août 1914. Cette même offensive permettra aux troupes françaises d’investir Munster le 17 Août 1914 avant de devoir évacuer le 3 Septembre)", peut-on lire sur le site du Trail du Hohrodberg.

 Une descente régulière, qui s'étire peu ou prou jusqu'au Hohrodberg, permet d'admirer les sous-bois qui, ici, sortent tout juste de l'hiver.

Car ici "on descend d'abord, et la montée se fait à la fin", explique Arnaud. "C'est un petit clin d'oeil à la Grimpée du Hohrodberg, même si l'ancien parcours est totalement délaissé. Pour les coureurs, cette situation est atypique dans notre région - elle l'est beaucoup moins dans d'autres". Même si le niveau est différent, "le Cross du Mont-Blanc et le Marathon du Mont-Blanc finissent par une montée dantesque avec un passage mythique à la Flégère. Je pense que le Trail du Hohrodberg se présente comme une bonne préparation à ces courses-là, à moins de deux mois de l'échéance."

Les parois de grès sont impressionnantes : le contraste entre la chaleur ensoleillée du rose et le vert froid des pins est saisissant.

Le carrefour qui jouxte le Hoernleskopf signe le début de franches hostilités : les descentes vont se faire plus abruptes, les raidillons se multiplier.

"Offrir davantage de changements de rythme aux coureurs" est l'un des grands principes de ce nouveau trail. "Pour la gestion de course", conseille Arnaud, "il faudra bien adapter son allure au début pour garder des forces. Il ne faudra pas hésiter à bien se ravitailler sur les trois ravitaillements mis en place (dont un dans la montée)."

Mais d'abord, c'est un panorama sur la vallée qui s'offre à nos yeux : ici depuis le sentier autour du Hoernleskopf qui surplombe le village de Hohrodberg. La descente se poursuit alors.

Quelques vestiges, que vous ne verrez pas, car vous longerez le Heidenruckenkopf plutôt que de le gravir, marquent le point méridional du parcours. 

De retour au carrefour du Frauenackerkopf - la part la plus longue de la montée sera désormais devant vous : près de 500m d'un seul bloc, sur à peine 7km.

Mais l'itinéraire "officiel" est en sous-bois, et il fait si beau en ce mois de mars que la tentation est grande d'emprunter plutôt le chemin qui serpente au soleil...

Nous n'y résistons pas, et suivons alors le marquage "rectangle bleu", vers le Baerenkopf, d'où nous découvrons un magnifique point de vue, à 981m d'altitude.

Voilà : tout n'est pas dévoilé, et c'est sur la toute fin, "plus difficile, mais plus riche en vestiges historiques" indiquent les organisateurs, que vous aurez l'occasion d'en découvrir encore plus...

Les kilomètres qui nous séparent du point de départ sont réduits à peau de chagrin, et la traversée d'un pierrier, quelques traces de neige, un écureuil, un énième circuit historique créent la surprise.

Nous revoici sur les chaumes, au-dessus du col du Wettstein. Le ciel est d'un bleu plus intense désormais.

Voici cinq heures que nous marchons, pour un total de 22,2km et 740m, soit presque le compte total du Trail du Hohrodberg. Il vous en faudra beaucoup moins lorsque vous emprunterez ce beau sentier en courant, le 2 mai prochain. Et si le ciel est clément, vous aurez juste le temps de vous ressourcer au ravitaillement avant de voir le soleil s'abaisser, et offrir, très certainement, un des plus beaux spectacles montagnards qui soient donnés d'exister.


Le parcours réellement emprunté pour la réalisation de ce reportage est le suivant :

Parcours de randonnée Wettstein-Hohrodberg

Lien openrunner du parcours : http://www.openrunner.com/index.php?id=4626463


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

..

Insérer une partie suggestions