La philosophie de Plaisir du sport en Alsace - le webzine du sport outdoor en Alsace
Le webzine outdoor | endurance | extrêmes - pour rêver, vibrer, s'épanouir par le sport en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Trophée Numéric'Alsace 2017

Le 8 mars 2017, Plaisir du sport en Alsace a reçu le Trophée Numéric'Alsace 2017 communication !

Présentation

Le concept : parler du sport autrement

Il y a mille et une raisons qui amènent quelqu'un à se lancer dans l'aventure du sport : défi, bien-être, santé, forme...

Et derrière chacune d'entre-elles, la même motivation : vivre mieux.

On est tous d'accord pour dire que la vidéo illustrant les exploits de nageur de Ian Thorpe ci-dessous est époustouflante, mais êtes-vous d'accord avec les paroles de la chanson qui l'accompagne, qui semble définir le sport ?

10 % luck (chance)
20 % skill (compétence)
15 % concentration and power of will (mental)
5 % pleasure (plaisir)
50 % of pain (efforts)...

Si vous répondez par l'affirmative, c'est probablement que vous êtes un sportif de haut niveau. Mais qu'en est-il pour nous, les autres ?

Je suis convaincue que pour les autres, c'est-à-dire les gens comme vous et moi, le plaisir dans la pratique sportive a plus souvent la même valeur que l'effort, et les proportions sont similaires : c'est du 50/50.
Quand je vais nager, ou courir, ou randonner, ou pédaler, peu importe mon niveau, peu importe que je sois la meilleure : ce qui compte vraiment, c'est que je passe un bon moment, que je ressorte avec le goût de l'effort partout dans les muscles, la détente instantanée dans la tête.
Récemment, j'ai couru le semi-marathon du Mont Ste-Odile. Il faisait un temps frais et sec : impeccable pour s'enivrer dans une belle montée (540m de dénivelée), avec plein de monde à doubler dans les côtes (je ne suis pas trop mauvaise quand ça grimpe...), et une descente bien agréable (moi qui ne suis pas à l'aise dès que la pente passe au-dessus de 10% en descente !). Des sueurs froides, si, si, lorsque le corps arrive en surchauffe, et qu'on se met à trembler en plein effort, le souffle court, ouf, bientôt ça se calme, aïe, ça commence à descendre - ouh, là, là, ça va trop vite !! Les premiers, ceux dont on parle dans les DNA ou L'Alsace, sont arrivés en 1h30.
J'ai mis 2h07.

Pourtant, à l'arrivée, le plaisir est le même : on l'a fait, on a profité du paysage, du chemin, on a découvert autre chose, on s'est surpassé quand même - et on est arrivé au bout.
C'est sur des histoires simples comme celles-ci que je souhaite donner envie de découvrir le sport, tous les sports, en privilégiant les sports individuels, dont on parle trop peu, et que je vous propose de retrouver dans ces pages des reportages, des conseils, des informations pratiques, les endroits où pratiquer en Alsace.
Si vous aussi vous avez de belles histoires de sport à raconter, n'hésitez pas à me contacter !

Pour en découvrir davantage sur ce qui fait Plaisir du sport en Alsace, téléchargez le livret "deux ans de sport outdoor en Alsace" :
Livret deux ans