Détente hivernale autour du plan d'eau de Michelbach - Randonnées photos | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Randonnnées photos
Randonnée familiale
Michelbach_10.jpg

Détente hivernale autour du plan d'eau de Michelbach

Les belles journées d'hiver sont propices à la balade contemplative.

Le plan d'eau de Michelbach offre, sur 4km, un tour agréable à parcourir, qui permet de se détendre en contemplant les paysages offerts par les massifs avoisinants, les reflets du ciel dans l'eau, ou encore la flore et la faune de ce lieu classé "zone naturelle volontaire".

Au moment où nous nous y rendons, les congés scolaires et le beau temps ont attiré les adeptes de la marche nordique, de la course à pied, ou, comme nous, de la simple balade.

Avant l'arrivée d'un ciel bien gris, le circuit nous permet de profiter de belles couleurs, du spectacle des oiseaux, de celui des massifs vosgiens partiellement enneigés, ou encore des Alpes, qui offrent leur relief découpé à seulement quelques envolées de nous.


Lieu : Michelbach (68)

Distance : 4km pour un tour, à parcourir une ou plusieurs fois selon l'envie.

Parcours plat, sans difficulté.


La promenade débute le long du barrage de Michelbach, qui capte les eaux de la Doller. Tout au long du circuit, des panneaux permettent aux différents observateurs de satisfaire leur curiosité concernant les particularités que l'on peut observer sur le site.

Croisement de volatiles devant l'île : colverts, foulques, grèbes huppés, hérons cendrés comptent parmi les espèces les plus représentées dans cette zone naturelle volontaire, qui foisonne d'espèces d'oiseaux d'eau courantes, et d'autres plus exceptionnelles.

Fin février, la surface de l'eau est encore parcourue de subtils motifs de glace, qu'un caillou suffit à éparpiller.

En face, le village de Michelbach se reflète dans l'eau ; plus loin, on distingue les chaumes du Rossberg, encore enneigées.

Tandis que l'eau imprime des reflets de rose, et d'un reste de bleu, nous cherchons à quelle race appartient cet oiseau-là, qui se dissimule dans la végétation sauvage.

Un "grand canard blanc", dit un enfant, se laisse apprivoiser par les appareils photos qui crépitent autour de lui.

Un peu plus loin, la rive présente une végétation désordonnée : l'absence de toute activité humaine sied à ravir à cet espace.

L'observatoire ornithologique a été installé en 2006 pour permettre l'observation des oiseaux (plus de 180 espèces sont présentes sur le site). Il nous sert cette fois-ci à faire une pause contemplative.

La grisaille a fini par recouvrir le plan d'eau, seul un mince trait de bleu se distingue, vers le sud. Et au-delà, bien plus loin, la silhouette du relief alpin. C'était l'hiver, mais bientôt les paysages vont changer, et le tour du plan d'eau de Michelbach sera à redécouvrir complètement, fournissant aux adeptes une très bonne excuse pour y retourner.


Pour en savoir plus sur les particularités du site de Michelbach :

http://www.smbm.fr/faune-flore-plan-eau-michelbach-smbm-michelbach/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_de_Michelbach


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions