Randonnée free-ride direction le Taennchel et Aubure - Randonnées photos | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Randonnnées photos
Marche sportive
Rando_freeride_8.jpg

Randonnée free-ride direction le Taennchel et Aubure

Bien sûr, il y a des itinéraires tout tracés, qu'il suffit d'emprunter sagement - en suivant les indications de son GPS de randonnée.

Mais il y a aussi des randonnées qui, quoique soigneusement programmées, se révèlent au final totalement improvisée - une expérience tentée pas plus tard qu'en ce joli jour de mars 2014 par quatre téméraires aventuriers, que ni le hors-piste, ni les sangliers, ni l'éloignement démesuré par rapport au tracé initial n'ont réussi à effrayer.

Peur de se perdre ? Peur de ne pas y arriver ? Peur des grosses bêtes ? Même pas vrai !

Parcours total et durée : environ 45km, 1 650m de dénivelée et 10h de parcours (pause courte sandwich incluse)

Point de départ : Ribeauvillé, vers le Taennchel, puis Aubure, et retour par le Koenigstuhl.


http://www.openrunner.com/index.php?id=3389014


 

Le château du Reichenberg - et ses formes biscornues - qui, après 2 kilomètres de vignoble, annonce les premiers pas en forêt.

Après quelques mètres en montée, voici un premier point de vue sur la vallée de Thannenkirch.

Des carrefours imposants - au niveau desquels il ne faut pas négliger d'étudier la signalisation, histoire de ne pas (trop) se perdre.

 

Après avoir trouvé dans une clairière la maison de quelque Blanche-Neige locale, voici une fontaine conçue par l'un des nains-artisans du coin, et où - fait rarissime - il est possible de boire. L'eau y était bien fraîche, nous en avons tous profité.

Le sentier qui monte vers le Taennchel est de toute beauté.

 

Quant aux rochers du Taennchel, nous nous en sommes enivrés.

Debout sur les pieds de la roche des géants nous avons une vue bien dégagée vers la vallée de Villé.

Les sentiers sous le Taennchel ont des allures de bord de mer...

Et sous les restes du feuillage d'automne apparaissent les prémices d'un printemps riche en éclosions.

Le fief d'Aubure se trouvera peu après, au détour de ce rocher.

La Roche du Tetras est l'un des derniers points de passage remarquables de ce merveilleux voyage.

Et après maints et maints détours, et pas moins de 45km de marche, nous sommes heureux de voir enfin se dresser la silhouette du château St Ulrich, qui annonce le retour à notre point de départ.

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions