Le sport, pour Céline, c'est du temps pour être dans sa bulle - Portraits | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Féminines
Natation
Celine_2.jpg

Le sport, pour Céline, c'est du temps pour être dans sa bulle

Parce qu'elle est farouchement Bretonne, l'un des premiers réflexes de Céline lors de son "exil" en Alsace a été de se rapprocher de la mer - et par extension... de trouver une piscine !

Sportive depuis toujours, elle a pratiqué de nombreuses activités, mais a toujours fini par se retrouver le nez dans l'eau. Pour son plus grand plaisir, car la natation est - et a toujours été - son sport-fétiche !

Portrait d'une sportive de 27 ans, nageuse - mais pas que - qui nous livre aussi tous ses conseils : car elle est au top en termes d'équipement et accessoires pour batifoler dans - et sous l'eau...

L'amour de l'eau chevillé au corps

Céline aime le sport, en général. Et la natation, surtout - parce que son enfance a été bercée par les escapades dans l'eau.

En vacances, dès son plus jeune âge, et sans aucune appréhension, elle défiait les rouleaux des vagues landaises, sous l'oeil bienveillant de papa et de quelques CRS, amusés par le manège. Le samedi matin, avec papa et ses soeurs - pendant que maman se reposait - elle apprenait à bien se débrouiller dans l'eau. En maternelle, elle pataugeait déjà allègrement dans le bassin des grands. Piscine encore l'été, chez mère-grand, puisque c'était la seule activité du coin. Tout, en fait, pour se lancer à l'eau sans hésitation : "Je n'ai jamais ressenti la peur, j'ai appris à jouer très tôt avec l'eau et, du coup, je me suis toujours sentie vraiment à l'aise".

Repérée par un maître-nageur très jeune pour faire du plongeon, c'est l'accueil des autres filles de l'équipe qui lui fera renoncer. Qu'à cela ne tienne, c'est au lycée que Céline apprend à bien nager et à progresser : elle choisit la natation comme option au bac. Et réussit l'épreuve avec une note de 16/20.

Pendant son cursus universitaire, encore, elle nage le vendredi soir, en rentrant des cours.

En août 2010, fraîchement débarquée en terre alsacienne, à Colmar, et ne connaissant personne, elle se rend à la piscine le dimanche, en fin d'après-midi, pour que la fin de week-end, qui lui paraissait alors très longue, passe un peu plus vite.

Le face-à-face avec son premier hiver alsacien a raison de sa volonté, mais le printemps suivant réussit à lui redonner le courage nécessaire.

Devenue accro à ses deux séances du week-end d'environ 1 heure, elle essaie désormais de se calquer sur un rythme de quatre séances par semaine - intégrant, dès qu'elle le peut, des séances de "délestage" à la pause de midi...

Se défouler et s'évader

Le sport, et la natation en particulier, procurent à Céline un grand apaisement. Il faut dire qu'elle est cadre dans la protection de l'enfance. Dans son job elle est en permanence en train de jongler avec des affaires délicates, nécessitant d'alterner entre une écoute attentive, de la conciliation, et des discours fermes et musclés.

"Quand je nage ou quand je cours, j'évacue la tension, je me défoule. Après une séance de sport, l'énervement, le stress accumulé dans la journée s'est envolé".

En natation, plus qu'avec tout autre sport, c'est la fatigue d'après-sport qui lui plaît : "je sors lessivée des séances, et si je ne continue pas à être en mouvement, je m'endors ! Il y a aussi cette sensation de glisser sur l'eau qui est inégalable !" À tel point qu'elle n'arrive plus à s'en passer : "je culpabilise si je sais que je suis prise le week-end, ça me manque, et je suis obligée de compenser la semaine suivante !"

C'est aussi un vrai moment rien qu'à elle : "Je laisse mon esprit divaguer, les pensées vont et viennent, comme dans un rêve éveillé. Et lorsque je suis en plein air, c'est un moment d'évasion, je me ressource en contemplant les paysages - c'est toujours magnifique !".

Une touche-à-tout du sport

Si Céline trouve visiblement son équilibre dans la natation, sa curiosité l'a amenée à tester tour à tour de nombreuses activités: la gym, le trampoline, l'école du cirque pendant 3 ans (dont elle a gardé le monocycle, avec lequel elle s'entraînait), la danse moderne jazz pendant 5-6 ans, l'escalade pendant 7 ans, 13 ans de claquettes, la course à pied, le roller...

La course à pied est venue en primaire, pour les Virades de l'espoir - avec le défi de courir le plus longtemps possible pour décrocher une jolie gommette "médaille d'or". Au collège, elle finit dans les cinq premières lors des cross. Elle apprécie de courir le long du canal de Rennes, et désormais elle continue à chausser régulièrement ses baskets, pour des séances qui durent entre 50 minutes à 1 heure, que Céline aime terminer par des sprints, "pour aller jusqu'au bout de l'effort, tout donner".

Depuis qu'elle est en Alsace, Céline profite de la proximité de la montagne pour pratiquer la randonnée, été comme hiver (en raquettes). Et ne se déplace qu'à vélo, puisqu'elle n'a pas de voiture.

Il y a encore mille et une activités qui pourraient lui convenir : "bodyboard, plongée, accrobranche, waveski, canoë, rafting, boxe ! J'aimerais apprendre le snowboard, mais mon plus grand rêve serait d'apprendre à surfer". Toujours ce fameux rapport avec la mer...

Parée pour nager et palmer - avec tous les accessoires

Si Céline, en natation en particulier, ne suit pas à proprement parler d'entraînement, elle répartit régulièrement ses 2 000m en :

  • 500m en crawl
  • 500m en crawl avec le pull-buoy
  • 500m en dos crawlé avec les palmes
  • 500m en crawl avec les palmes

Elle se laisse aller à l'envie du moment :"j'alterne en prenant la planche, en faisant des ondulations, de la brasse..."

En termes d'équipement, elle a actuellement un maillot de bain Speedo, auquel elle est très attachée. "Mais peu importe la marque, c'est surtout la résistance au chlore qui m'importe - et aussi la forme : que je sois libre de mes mouvements".

Pour les yeux, après avoir testé le masque, elle est finalement revenue aux lunettes ("des TYR, ce sont les meilleures que j'aie pu essayer jusqu'à présent").

Pour protéger ses boucles blondes, Céline, qui a "du mal avec le silicone", reste aux bonnets en tissu. "Vu la quantité que j'use, je les achète chez Décathlon, avec le pull-buoy, la planche, les plaquettes, la serviette, le sac pour maillot mouillé, les gants d'aquagym et la gourde !"

Sans oublier les palmes : "Je ne jure que par les Aqua Sphères, courtes, avec une fente au milieu. Elles sont très efficaces pour muscler les cuisses et les fesses."

Enfin, le délassement ne pouvant se concevoir sans un peu de musique, Céline est équipée d'un baladeur Speedo. "Le premier, il n'avait duré qu'un an parce que je l'avais aussi utilisé pour courir. Je ferai meilleur usage de ma nouvelle acquisition."

(En photo : Céline, équipée de son baladeur, pour une série de longueurs de palmes)

Des rêves qui se concrétisent

C'était un rêve latent depuis plusieurs années, et ça y est c'est fait. Sous l'encouragement de ses amis, Céline a participé à sa première course le 16 juin dernier, à Colmar, aux Foulées de la ligue.

Prochainement, même si ce n'est qu'un rêve, elle aimerait tenter un triathlon. Et pourquoi pas, déjà, s'initier à la pratique, en participant à la journée d'information triathlon organisée à Colmar-plage le 7 juillet ?

Aucun doute que ses temps seront à la hauteur de ses attentes, et m'est avis qu'elle risque d'en bluffer plus d'un !

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article a été commenté 1 fois

De : shark, le 14/08/2017 à 10h12min27s |
Bravo Céline !
Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Suivez-nous sur Facebook !

Insérer une partie suggestions