Une trilogie de trails pour révéler la splendeur des chemins, autour des trois châteaux de Ribeauvillé et du Taennchel - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Course à pied
Trails_Taennchel_4.jpg

Une trilogie de trails pour révéler la splendeur des chemins, autour des trois châteaux de Ribeauvillé et du Taennchel

Les Courses du Taennchel ont souhaité, en 2015, s'offrir un bain de jouvence et dynamiser leur offre trail.

L'ASRA (Association Sportive Ribeauvillé Athlé-route), club organisateur, a en effet décidé de revoir complètement le format des courses de montagne qu'elle organise début juin, cette année pour la 28e fois.

Ce dimanche 7 juin, trois nouveaux trails de 11,4 à 33,8km, de 510 à 1 598m de dénivelée, ont été conçus pour vous sur des tracés tout neuf - qu'on dit encore plus beaux qu'avant.

Il vous reste un bon mois pour parfaire votre entraînement et venir découvrir ces parcours entièrement repensés. Si vous êtes tentés, armez-vous d'un peu de courage pour vaincre la distance et la pente ; et surtout prenez garde : vous risquez de tomber sous le charme !

Aller à la rencontre de parcours qui, plus ils seront longs, meilleurs ils seront...

Jusqu'à présent, les Courses du Taennchel offraient 2 parcours : un petit, de 9,3km et 300m D+, et un grand, de 22,5km et 900m D+.

Cette année, les anciens formats ont été balayés - l'ASRA a décidé de tout remettre à plat pour élargir son offre trail avec trois nouveaux formats : la Montée des châteaux, de 11,4km (510m D+), le Circuit des Verreries, de 22,5km (1 082m D+) ou encore le Trail du Taennchel, de 33,8km (1 598m D+).

Avec cette refonte intégrale, l'objectif des organisateurs est d'offrir le meilleur aux sportifs : "nous avons eu envie de proposer les plus beaux chemins et sentiers du massif du Taennchel", expliquent-ils.

Parmi les grandes nouveautés, l'ASRA a souhaité intégrer quelques points de passage remarquables. Ainsi "les trois courses montent au Haut-Ribeaupierre, le château de Ribeauvillé le plus haut, situé à 642m d'altitude". Si cette étape constitue une difficulté supplémentaire, ce passage "permet notamment de découvrir un magnifique point de vue sur la ville et les environs". De plus, sur le retour, un coin reculé et peu fréquenté est mis à l'honneur avant l'ultime descente : le Schlusselstein.

De même, en termes de format, l'ASRA vise également plus haut dans l'exigence, avec un trail de 33,8km, une "toute nouvelle course, qui emmène sur le haut et l'arrière du massif du Taennchel, avec de nombreux points de vue sur la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines." 

Autant de nouveautés qui, pour les organisateurs, font que "les courses méritent encore plus leur nom !"

Le Haut-Ribeaupierre, nouveau point de passage pour les trois courses.

L'exigence de trois châteaux et d'un vrai tour du massif du Taennchel

À partir du Haut-Ribeaupierre, la boucle s'élargit au fur et à mesure de la distance proposée. L'ASRA a pour objectif, quel que soit l'itinéraire, "de satisfaire un maximum de sportifs en recherche de sensations et aussi de performances".

Avec la Montée des trois châteaux, "le circuit est difficile sur les 5 premiers kilomètres : la course est un peu plus exigeante que le petit circuit proposé auparavant, mais la montée au Haut-Ribeaupierre, le troisième château, vaut vraiment le détour." Le retour, commun aux trois distances, se fait majoritairement en descente, sur un chemin puis des sentiers rapides et agréables, et un final dans le vignoble.

Sur le Circuit des Verreries, qui propose un format relativement équivalent au grand tour d'avant, "le parcours alterne entre montées techniques et descentes roulantes", avec quelques passages déjà connus.

Le 33,8km répond quant à lui à l'envie "d'élargir nos courses aux sportifs aimant de plus longues distances, sans que ce soit trop long, et sans que cela ne demande de préparation spécifique", confirment les organisateurs. "C'est une course technique de par sa distance et son profil. Les plus téméraires engagés sur ce format passeront à proximité de hameaux de montagne, du mur Païen, du Rocher des Géants, de la Croix de Ribeauvillé, de la Saxermatt, du Schelmenkopf, de la Petite et de la Grande Verrerie."

L'équipe d'organisation ne lésine pas sur les moyens et part régulièrement en débardage et débroussaillage des sentiers, pour vous permettre l'accès à des tracés privilégiés, qui seront bien balisés - afin de ne pas vous laisser vous égarer dans le labyrinthe du Taennchel.

Découvrir progressivement le massif

En termes de retombées, avec ces trois nouveaux formats, l'ASRA espère attirer davantage de coureurs, qui sont, en moyenne, environ 400 à venir à Ribeauvillé le premier week-end du mois de juin. Le concept étant "d'élargir la gamme, pour faire plaisir aux coureurs et aussi pour nous faire plaisir."

De plus, avec trois formats distincts, l'idée initiée est que, "d'une saison à l'autre, les coureurs puissent revenir et se tester sur une autre distance". Car ici aussi on peut commencer petit et finir grand. Pour le plaisir de l'effort, des yeux, de la découverte...

Pour vous aider à vous entraîner, ou pour tester les circuits avant d'arrêter votre choix, sachez que tous les parcours sont à télécharger sur la page des Courses du Taennchel.

Et pour conclure par une touche très personnelle, et parce que je connais par coeur ce vaste terrain de jeu, je peux vous garantir que ces trois nouvelles courses sont effectivement encore plus belles que les précédentes - même si les anciennes étaient déjà superbes : vous irez à la rencontre de chemins, de paysages, de pierres, de terrains auxquels vous ne pourrez pas résister.

De plus, il règne dans ce cadre privilégie non seulement une atmosphère particulière, mais parfois aussi un soupçon de magie. Car entre géants, titans, petite fée, reptiles, anneaux, les noms associés au Taennchel prêtent forcément à l'imaginaire. Et quelle que soit la distance sur laquelle vous vous engagerez, je suis persuadée que vous trouverez le temps d'initier ici ou là quelque moment de rêverie... À une seule condition tout de même : celle de bien regarder où vous mettez les pieds.

Bonne course à tous et à toutes !

Une vue plongeante et dégagée vers la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines, depuis le Rocher des reptiles, à proximité du parcours du 33,8km.

Modalités pratiques

Date : dimanche 7 juin 2015

Lieu: Ribeauvillé

Formats exacts et horaires :

  • Trail du Taennchel : 33,8km pour 1 598m D+ - départ à 9h
  • Circuit des Verreries : 22,5km pour 1 082m D+ - départ à 9h30
  • Montée des trois châteaux : 11,4km et 510m D+ - départ à 10h

Les trois courses comptent pour le Trophée des Vosges 2015.

Tarifs :

  • 11km - Montée des trois châteaux : 12€ jusqu'au 20 mai - 15€ jusqu'au 4 juin à minuit
  • 22km - Circuit des Verreries : 17€ jusqu'au 20 mai - 20€ jusqu'au 4 juin à minuit
  • 33km - Trail du Taennchel : 22€ jusqu'au 20 mai - 25€ jusqu'au 4 juin à minuit

Inscriptions : bulletin à télécharger - inscription en ligne

Attention : aucune inscription sur place ne sera possible.

Plus d'informations sur : http://www.asraribeauville.com/course-du-taennchel.php

ou sur la page Facebook du club : https://www.facebook.com/asra.ribeauville.1


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

..

Insérer une partie suggestions