Trophée de la Vigneronne : un événement toujours solidaire de causes liées à l'enfance - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Manifestations engagées
Course à pied
TVigneronne_solidaire_2.jpg

Trophée de la Vigneronne : un événement toujours solidaire de causes liées à l'enfance

Lorsque le sport sert à brandir l'étendard de la solidarité, lorsque le sport sert à dire stop aux violences, à la maltraitance, lorsque le sport s'engage : c'est toute l'humanité qui s'enrichit.

En la matière, le soutien à l'enfance ne trouve nulle part ailleurs une ferveur telle qu'à Colmar, dans le cadre de l'événement estival du Trophée de la Vigneronne.

Depuis le démarrage de l'événement, cinq associations distinctes ont été soutenues. Un engagement qui tient aux membres de l'organisation, femmes et hommes engagés, qui considèrent que c'est aussi le rôle d'événements sportifs que de servir à mettre en lumière les inégalités et les injustices.

Et si possible, de les effacer.

 

S'associer aux causes liées à l'enfance

Depuis qu'ils se sont mis en tête d'avoir leur événement à eux, les organisateurs du Trophée de la Vigneronne, au départ simples copains et copines de jogging, ont toujours souhaité venir en aide à des causes qui leur tiennent à coeur.

Les membres de l'association Trophée de la Vigneronne, pour qui les oeuvres qui soutiennent le bien-être de l'enfance méritent plus que tout d'être encouragées, s'indigent lorsqu'on évoque la maltraitance envers les enfants. "La violence faite aux plus jeunes est au-delà du supportable", s'indigne France Furstenberger, présidente de l'association Trophée de la Vigneronne, "on ne peut pas faire du mal aux enfants, il n'y a rien de pire : c'est répugnant !"

Alors pour faire parler de ces réalités, mais aussi pour dire qu'il est possible de les arrêter, les "vignerons" et "vigneronnes" perpétuent leur action, tous les ans, en offrant un événement course à pied festif, le Trophée de la Vigneronne, où chacun - surtout les plus jeunes - repartent richement dotés.

Si les bambins d'Alsace en profitent, c'est aussi un message adressé par les organisateurs de leur rage d'en finir avec la violence faite aux enfants de par le monde.

 

Voir le sourire des enfants, la joie des mamans et des papas, voilà de quoi réjouir l'équipe d'organisation du Trophée de la Vigneronne, qui a accueilli 150 enfants en 2014.

Faire de la place à tous sur ses courses

C'est grâce à cette course à pied qui a lieu en plein vignoble, un soir d'été, que les organisateurs du Trophée de la Vigneronne récoltent par petits bouts des fonds et réussissent à atteindre leur but : financer les associations, apporter leur pierre à l'édifice majestueux de la solidarité envers l'enfance.

C'est à tous les coureurs qui s'engagent que l'événement doit son succès, avec 1€ reversé sur chaque participation depuis plusieurs années.

Cette année, l'association Caroline Binder fera l'actualité du Trophée. L'association "œuvre dans le champ social et médico-social" et s'engage pour des valeurs telles que : "redonner sa place à l’être humain, la liberté de choix de conscience, l’autonomie, la citoyenneté". Créée en 1885 pour soutenir de jeunes mères célibataires en grande difficulté sociale, l'oeuvre a été reconnue d'utilité publique en 1893. Un deuxième pôle d'activité en tant que pouponnière fut lancé en 1931. 

Les membres du Trophée de la Vigneronne reconnaissent que cet engagement très fort, à la fois pour venir en aide à l'enfance et pour permettre aux personnes handicapées de participer en joëlette à des courses, reflète une volonté farouche de "laisser une trace". En l'occurrence une trace hautement positive - un traitement par ondes de choc, qui a assurément de quoi marquer les esprits des coureurs d'Alsace, auprès de qui le message de solidarité est déjà bien passé.

Quant à l'événement en lui-même, on vous en reparle sous peu. Pour être certains de ne pas manquer l'article, suivez-nous !

Depuis 2014, les enfants déguisés repartent avec encore plus de cadeaux !

Un beau palmarès de solidarité et de générosité

  • 2014 :

Le Trophée de la Vigneronne soutient Planète enfants, qui protège les enfants et les femmes contre la traite, l'exploitation sexuelle et toute autre forme de violence.

http://www.planete-enfants.org/

Montant du don : 2 000€

  • 2013 :

Le Trophée de la Vigneronne soutient l'association Semeurs d'étoiles, qui oeuvre en faveur des enfants malades et de leur famille. 

http://www.semeursdetoiles.com/

Montant du don : 2 000€

  • 2012 :

Le Trophée de la Vigneronne soutient Défis 90, qui permet à des personnes handicapées de pratiquer la course à pied en joëlette.

http://www.defis90.fr/

Montant du don : 500€

  • 2011 :

Le Trophée de la Vigneronne soutient l'association Vital'Autiste, qui est sensibilisée à la détresse et les graves difficultés d'insertion sociale que rencontrent quotidiennement les enfants et adultes atteints d'autisme.

http://blog.vital-autiste.net/

Montant du don : 500€

  • 2010 :

Le Trophée de la Vigneronne apporte son soutien à l'association Améthyste, qui s'occupe d'enfants autistes et handicapés.

http://ecoleamethyste.e-monsite.com/

Montant du don : 800€


Pour plus d'informations sur le Trophée de la Vigneronne : 

http://www.tropheedelavigneronne.fr/index.php/fr/


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

..

Insérer une partie suggestions