ElsassMAN : l'ambition d'asseoir et de faire évoluer un nouveau rendez-vous alsacien de triathlon - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Triathlon
Elsassman_accueil.jpg

ElsassMAN : l'ambition d'asseoir et de faire évoluer un nouveau rendez-vous alsacien de triathlon

En toute logique pour un club qui maîtrise aussi bien la technique et les enchaînements de triathlon qu'il savoure les jeux de mot, le FAST Guebwiller se lance dans l'organisation d'un nouveau triathlon en Alsace : l'ElsassMAN®.

Le 12 juillet 2015 donnera un avant-goût d'une machinerie plus complexe à venir, prévue pour faire se cotoyer vénérables champions de la longue distance et valeureux débutants. Car, associé à des courses enfants, le format découverte, S, de cette année s'enrichira dès 2016 d'un grand format : L.

En attendant de mouiller le maillot, mettez-vous au parfum triathlon, un sport qui se conjugue au FAST en trois modes : effort, nature et plaisir. Et rendez-vous sur le plan d'eau d'Ensisheim pour participer à l'épreuve destinée à tous les triathlètes alsaciens : l'ElsassMAN.

Pourra-t-on bientôt lire "Go ElsassMAN or go home" - sur le modèle de la devise du club : "Go FAST or go home" ?

Faire découvrir un terrain de jeu très sympathique

Réaliser un triathlon, pour un club tel que le FAST, club de triathlon de Guebwiller, c'est une idée qui a largement de quoi tenir la route.

Avec environ 120 membres et l'organisation de plusieurs éditions du Fastival - un week-end de duathlon et de trail à Guebwiller - passer au niveau supérieur sera bientôt chose faite avec la mise en route du nouvel événement triathlon d'Alsace : l'ElsassMAN.

L'idée, envisagée depuis plusieurs années, se concrétisera le 12 juillet prochain, sur un format S (500m de natation, 21km de vélo, 5,4km de course à pied), ainsi que deux épreuves enfants, avec l'objectif principal "de partager notre sport et notre terrain de jeu dans un environnement sympa : celui du Florival", indique Hervé Nartz, membre de l'organisation et chargé de la communication de l'événement.

Le format S proposé cette année fera démarrer d'Ensisheim, "qui fait partie des rares plans d'eau disponibles à proximité de Guebwiller" - le plan d'eau de Reiningue ayant été écarté, "moins adapté pour enchaîner le parcours vélo" de même que les lacs de montagne, estimés "plus compliqués en termes d'organisation, car dans des lieux plus étriqués".

Ensisheim représente donc "un point de départ intéressant, qui permet d'enchaîner sur un parcours vélo agréable. Puis de finir le long d'un itinéraire de course à pied qui fait passer dans la forêt d'Ungersheim". De quoi valider s'il en était besoin l'étiquette "nature" qui colle au FAST comme une deuxième peau, qui imprègne déjà le Fastival, et qui va aller de pair avec l'ElsassMAN, engagé, qui plus est, dans une démarche de développement durable.

Le plan d'eau d'Ensisheim sera exceptionnellement ouvert aux triathlètes de l'ElsassMAN le dimanche 12 juillet prochain.

Un format découverte pour se mettre en jambes

Sur l'ElsassMAN, "notre souhait, c'est de vous faire vivre une journée haute en couleurs, remplie d'émotions et de souvenirs !" peut-on lire sur le site web de l'événement.

Grâce à l'accessibilité du format découverte, seul format adultes proposé cette année, la volonté est de s'adresser à tous les triathlètes - même si les meilleurs auront, ce jour-là, peut-être d'autres ambitions. Il a été conçu dans l'optique "de plaire aux débutants, de donner une occasion de s'essayer au triathlon, de venir tester les enchaînements..."

Pour les plus incertains, Hervé argumente : "c'est un parcours plat, un minimum d'entraînement suffit pour terminer. Il faut bien sûr être à l'aise dans les trois disciplines, suivre un plan d'entraînement, le tout devant servir, plus qu'une histoire de performance, à trouver du plaisir dans l'effort."

Pour vérifier si vous avez le niveau, estimez le temps que vous mettez habituellement à parcourir 500m de natation, 21km de vélo, 5,4km de course à pied, car au maximum, on vous laissera nager, pédaler, courir pendant 2h30. Si c'est dans vos cordes, alors l'ElsassMAN est fait pour vous !

Quelles que soient les apparences, pas besoin d'être un expert en triathlon pour vous essayer à l'ElsassMAN : le format découverte est ouvert à tous.

À nouvelle expérience, nouvelles exigences

Pour l'équipe organisatrice, "proposer un triathlon, c'est se lancer dans une nouvelle aventure", estime Hervé. "Il faut que le public soit au rendez-vous." Il s'agit également de "prendre nos marques dans l'organisation d'un triathlon : c'est une première pour le club, même si nous avons déjà l'expérience du Fastival."

Cette année, l'ElsassMAN est donc en phase-test : "on va jouer l'humilité, le 12 juillet de cette année servira de tremplin pour générer quelque chose à long terme. Nous n'ambitionnons pas d'aller au-delà du territoire : se limiter à l'Alsace, c'est déjà bien. Le développement se fera au fil des années."

Afin d'attirer les athlètes, la tarification est raisonnable, en comparaison avec des épreuves de même type dans la région. "Nous avons envie que notre triathlon reste accessible dans la durée, même si sur les formats M ou L que nous proposerons à l'avenir, le tarif sera logiquement plus élevé."

Et pour les spectateurs et accompagnants, l'événement offre un petit plus bien appréciable : celui de passer la journée autour d'un plan d'eau, en pleine nature. D'autant que des animations seront proposées autour d'un village exposants, avec également de la restauration. "Il y aura très certainement du monde, car, par beau temps, pas mal de gens circulent autour du plan d'eau d'Ensisheim."

Et avec ou sans foule en liesse, les organisateurs ont à coeur d'assurer un déroulement sans faille. "La sécurité sera le maître-mot", affirme Hervé, rappelant au passage que "le triathlon est un sport exigeant."

Un cadre agréable autour duquel se dérouleront les épreuves de la journée.

Asseoir un réel défi triathlon dès 2016

Le 12 juillet prochain préfigurera le visage de l'ElsassMAN des prochaines éditions. 

L'ambition est en effet d'offrir un événement multiple : "au départ, les choses avaient été envisagées en grand", explique Hervé, "avec plusieurs formats dont le longue distance L, de 1,9km de natation, 90km de vélo, 21km de course à pied. Une épreuve qui sera au programme dès le 9 juillet 2016."

"Ce sera un parcours superbe", affirme l'organisateur, "avec la natation à Ensisheim, intégrant la sortie à l'Australienne sur l'îlot, puis les 90km de vélo vers le Parc Naturel Régional du Ballon des Vosges, avec comme point de passage le Grand Ballon, puis le départ en course à pied depuis Guebwiller, sur les coteaux, dans le vignoble, au travers du couvent des Dominicains de Haute-Alsace..."

Car il y a bel et bien, autour de Guebwiller, "un environnement favorable pour réaliser un grand triathlon". Et une place à prendre, sachant que "les formats L les plus proches sont à Belfort et Obernai".

Et si le FAST avait déjà l'intention de lancer l'ElsassMAN en 2014, "nous avons dû repousser les échéances, car la gestion d'un tel événement est lourde, et c'était peut-être un peu trop ambitieux." Or pour bien faire, mieux vaut prendre son temps - et s'entourer des bonnes personnes. "D'ailleurs", précise-t-il, "pour le moment, c'est le FAST qui porte l'ElsassMAN, mais à terme, une association pourrait s'ouvrir, afin de recueillir tous les talents, toutes les compétences et les savoir-faire, les réunir et les mutualiser."

Ceci permettrait de travailler différemment, en synergie avec tous les clubs du secteur. Pour donner tout son sens et une énergie sans commune mesure à l'ElsassMAN, le nouveau défi triathlon d'Alsace.

Alors n'hésitez pas à vous lancer, à rejoindre les rangs des participants, ou ceux des organisateurs, car comme toute idée riche d'ambition, l'ElsassMAN a besoin de soutien pour obtenir les lettres de noblesse qu'il mérite.

Et pour tout ceux qui en voudraient déjà plus, voici la vidéo du triathlon LD en préparation pour 2016 - des parcours superbes, qui donnent juste envie de s'y mettre vraiment !

Modalités pratiques

Date : dimanche 12 juillet

Lieu : Ensisheim (68)

Horaires :

  • Départ femmes : 10h
  • Départ hommes : 10h05
  • Départ relais : 10h10
  • Départ jeunes 8-11 : 13h45
  • Départ jeunes 12-15 : 15h15

Formats :

  • Découverte, en individuel ou en relais : 500m natation, 21km vélo, 5,4km course à pied
  • Avenir 1 (nés en 2004-2007) : 100m natation, 2,2km vélo, 800m course à pied
  • Avenir 2 (nés entre 2000 et 2003) : 200m natation, 4,2km vélo, 1,5km course à pied

Tarifs :

  • Découverte individuel : licencié 20€ / non-licencié 25€
  • Découverte relais : 36€ pour 3 coureurs licenciés / +5€ par coureur non-licencié
  • Avenir 1 et Avenir 2 : licencié 5€ / non-licencié 7€

S'inscrire : http://www.elsassman.com/inscriptions-3/

Pour toute information complémentaire, rendez-vous sur :

http://www.elsassman.com/

Le passage par le Grand Ballon, sur le parcours vélo du format L, qui sera proposé le 9 juillet 2016. Un rendez-vous exigeant et magnifique, à réserver dès maintenant. 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

..

Insérer une partie suggestions