Allumez vos lambele sur le premier trail court nocturne en terre alsacienne - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Course à pied
Trail_lambele_accueil.jpg

Allumez vos lambele sur le premier trail court nocturne en terre alsacienne

À Lampertsloch (67), les Coureurs de la Saline aiment la nouveauté et les défis qui sortent de l'ordinaire.

Cette année, ils proposent à tous les traileurs du secteur de les rejoindre sur leur première édition d'un trail nocturne de 15km, menant jusqu'au Soultzerkopf : le Trail des Lambele.

Samedi 10 octobre, cette course des "petites lampes" n'a d'autre ambition que de vous plonger dans l'ambiance peu commune d'un trail de nuit. Et, une fois dépassée votre peur de l'obscurité en pleine forêt, de vous amener à découvrir de nouvelles sensations.

 

Soif de nouveauté

Quand on court beaucoup, souvent, longtemps, le corps et l'esprit réclament d'autres challenges, des changements - de nouvelles sources de motivation.

C'est empreint de cet état d'esprit que Laurent Brossard, secrétaire de l'association des Coureurs de la Saline, a souhaité mettre en place quelque chose de nouveau en matière de trail en Alsace. Soutenu par la cinquantaine de membres des Coureurs de la Saline, il a voulu "essayer de reproduire le concept" du Trail des Lumières. L'événement, à proximité de Nancy (54), qui se déroule de nuit sur trois distances de niveaux de difficultés progressifs, avait en effet largement séduit Laurent ; la fibre organisatrice de l'association, qui propose déjà les courses nature du Soultzerkopf, au printemps, a permis la concrétisation de l'idée.

Ainsi, samedi 10 octobre, le Trail nocturne des Lambele, au départ de Lampertsloch, sera lancé pour la première fois, sur un parcours "de 15km, sur environ 300m de dénivelée, et aucun sentier technique". Le principe étant de faire un démarrage en douceur avec cette édition-test, en proposant "des chemins assez larges, dans les sous-bois, caillouteux mais praticables", indique l'organisateur.

Pour les coureurs, l'effort devra être géré en connaissance de cause : la première partie du tracé fera évoluer en grimpée sur 8 kilomètres, jusqu'au refuge du Soultzerkopf, du Club Vosgien, à 480m d'altitude. Après ce point de ravitaillement, le chemin redescendra, cependant il faudra garder en tête que "les deux derniers kilomètres réservent quelques surprises, avec notamment un passage dans le village de Lampertsloch qui, avec ses rues assez pentues", obligera les participants à faire preuve d'un regain de vitalité.

Le trail des Lambele 2015 : un parcours sinueux, et un profil qui - hormis le passage de nuit en pleine forêt - n'a rien de véritablement effrayant pour les habitués du trail.

Découvrir le trail de nuit

Ce nouvel événement se veut accessible à tous les coureurs. Même s'il représente un certain challenge en soi, Laurent pense en effet que l'on peut venir "à partir du moment où on a l'expérience du 10km sur route : c'est une occasion de se tester sur un trail !" Pour les runners habitués à la course nature, "c'est intéressant parce que c'est différent et nouveau."

Les organisateurs s'attendent à voir venir de nombreux locaux, qu'ils mettent toutefois en garde : "attention : une course de nuit n'a rien à voir avec une épreuve en plein jour." En effet, les repères visuels sont radicalement différents dans l'obscurité. Ceux qui n'en ont pas l'habitude, "et qui pensent connaître le coin parce qu'ils y sont souvent en randonnée ou en entraînement, risquent d'être surpris."

Dans un autre registre, cette composante nocturne peut aussi positionner le trail des Lambele comme une étape vers un autre type d'effort : l'ultra-trail. Ce sera le moment de valider si l'on est prêt(e) ou pas à courir de nuit, voire simplement de réaliser une première étape nocturne dans la longue préparation de votre ultra.

Quoi qu'il en soit, le soir du 10 octobre, pour que chacun puisse bien suivre le tracé malgré l'épaisseur de la nuit, l'organisation a prévu de vous aider à y voir clair : avec un marquage phosphorescent au sol et des bandes réfléchissantes sur les arbres. La frontale fera bien sûr obligatoirement partie de l'équipement, car "il y aura 2 ou 3 croisements délicats", admet Laurent, "mais pas de risque si chacun a bien écouté le briefing donné avant le départ". À l'extrême, "si vous ne voyez plus aucun marquage depuis 300 à 400m, revenez quand même sur vos pas", recommande l'organisateur.

Et si malgré les petites lumières qui brilleront partout vous avez du mal à vous y retrouver, ce sera peut-être le bon moment pour vous concentrer sur vos autres sens, notamment l'ouïe et le toucher. Car se déplacer de nuit est une occasion idéale pour faire appel à la proprioception, et vous rendre beaucoup plus attentif(-ve) à votre équilibre global. Faites le test lors de votre prochaine sortie en fermant les yeux sur quelques mètres : votre pied se pose prudemment, à l'aveugle, il se positionne de façon à recevoir - puisqu'il ne peut pas voir - les irrégularités du sol. Focalisez-vous sur ces sensations - elles vous aideront à progresser plus facilement dans l'obscurité.

Une foule d'articles et de vidéos préconisent de réaliser des exercices simples de proprioception dans l'entraînement course à pied : dans le but d'éviter les blessures, ou d'améliorer son équilibre en descente notamment en ultra-trail. On y voit bien la difficulté de maintenir l'équilibre lorsque les yeux sont fermés - ce qui revient à évoluer de nuit sans lumière.

Un challenge qui se partage !

Pour tous les coureurs qui se savent mal à l'aise dans le noir, la solution sera bien sûr de venir accompagné(e) au Trail des Lambele : autour de vous en formation serrée, ami(e)s, collègues, famille mettront en déroute les ombres angoissantes de la forêt.

Pour les organisateurs, l'événement se conçoit d'ailleurs vraiment bien comme un moment insolite à réaliser à plusieurs. Sur cette première édition, la participation n'est prévue qu'à titre individuel, mais "pourquoi ne pas proposer une formule par équipe par la suite ?" propose Laurent.

En attendant, "nous tablons sur la présence des habitués du secteur, curieux de vivre un moment pas ordinaire." L'association locale Lignes de vie a déjà prévu de venir courir avec une joëlette, pour représenter Dunes d'espoir. "Quelques champions sont également déjà inscrits", indique Laurent. Au total, "si nous réussissons à attirer 200 coureurs, ce sera très bien."

Pour récompenser les intrépides runners de la nuit, "des polos techniques sont prévus pour les 250 premiers inscrits". Quant à l'après-course, il devrait se dérouler dans une ambiance fort sympathique, puisque "buvette et tartes flambées" à l'issue de la course étaient annoncés récemment sur la page Facebook de l'association.

Restent les impondérables : on sait déjà qu'il ne devrait rester qu'un mince filet de lune ce soir-là à Lampertsloch - mais peut-être le décor sera-t-il plutôt empli de brume ? Halloween n'étant pas loin, les monstres de la nuit seront peut-être déjà là, dans les fourrés, à vous observer passer. Qui sait ? Leur cortège à vos trousses sera peut-être un bon coup de fouet pour battre tous vos records de course.

Le premier trail nocturne des Lambele se déroulera sur le même parcours que les courses nature du Soultzerkopf (ici un aperçu, en mode diurne).

Modalités pratiques

Date : samedi 10 octobre

Lieu : Lampertsloch (67)

Départ : 18h15

Format : 15km, environ 300m D+

Tarif : 15€ + 1,50€ de majoration pour inscription le jour de la course

S'inscrire : http://www.performance67.com/Inscriptions/Lambele2015/2015_inscription/form.php

Télécharger le bulletin d'inscription :

 

Plus d'informations : https://www.facebook.com/Association-des-coureurs-de-la-Saline-de-Soultz-sous-For%C3%AAts-158474557522745/timeline/

Le tracé : https://connect.garmin.com/modern/course/10879684#.Vg2WgHxbi8M.facebook

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions