Canicross à Oxylane village - le 29 mars 2014 - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Canicross
Canicross2.jpg

Canicross à Oxylane village - le 29 mars 2014

Courir avec son chien, c'est du bonheur.

Courir sur une compétition avec son chien, et se mesurer à d'autres maîtres et leurs fidèles compagnons, cela relève davantage du challenge. 

Sans nul doute, les amateurs seront nombreux au départ du prochain canicross, à Oxylane Village (Wittenheim - 68), le 29 mars 2014. Un moment toujours très impressionnant, où bête et humain ne font plus qu'un, et où le goût du défi se lit dans les yeux de l'animal comme dans ceux du maître.

Comment se prépare-t-on à cette double performance et que faut-il savoir ? Jacques Adam, président du Spiridon Club Alsace, section canicross (organisateur de l'événement), féru de la discipline depuis plus de 15 ans, nous décode les rouages de la pratique.

Le canicross, c'est fait pour qui ?

La condition préalable est évidemment d'aimer les chiens. "Il faut une parfaite entente avec son chien, car c'est une course à deux : il doit y avoir avec une communication dans l'effort pour que cela puisse fonctionner", affirme Jacques Adam.

En termes de format, pas de discrimination : toutes les races de chiens sont acceptées, même les Yorkshire. "Quand on veut faire du canicross, on n'a pas besoin d'être un très bon coureur, il faut simplement adapter la taille de son chien à ses propres capacités." Un chien petit pour des petites foulées, un chien plus grand pour davantage de vitesse.

Pour ceux qui cherchent la performance, certaines races sont particulièrement adaptées au canicross : bien sûr le Husky, mais aussi le braque, le Pointer et des races spécifiques issues de croisements comme le Greyster, Alaskan ou autre Européan Sled Dog. En 2013, le challenge Trophée des Vosges canicross a ainsi essentiellement rassemblé des Berger, Braque, Husky, X Galgos, Malamute et Samoyède.

Cependant, quelle que soit la taille du chien, il ne faut pas s'attendre à ce que ce soit facile : "Il faut être un sportif avec un minimum de condition physique", précise Jacques Adam. Le risque ? "Si le coureur n'arrive pas à suivre derrière son chien, il peut facilement se blesser".

À savoir : la discipline existe aussi en version cani-VTT et ski-joering (ski tracté), et une épreuve cani-VTT sera proposée le 29 mars.

Un double entraînement

Ainsi, l'entraînement ne peut se concevoir qu'à deux. C'est cependant un minimum, car "il est préférable de s'entraîner en groupe : sur les compétitions, on peut se retrouver face à des binômes dont le chien a toujours couru seul avec son maître, et qui réagira de façon agressive car confronté à son premier départ avec d'autres chiens."

Pour aider les canicrosseurs à bien s'entraîner et à habituer les toutous à la compagnie d'autres chiens coureurs, le Spiridon club d'Alsace propose des sorties en groupe tous les jeudis soirs. "Il suffit de me contacter, et je fais suivre toutes les informations pratiques." Un soutien utile dans l'apprentissage des bonnes pratiques, comme celle d'habituer le chien à des parcours différents "pour ne pas mécaniser son comportement et le faire réagir aux ordres donnés."

Le bien-être du toutou

Mais au-delà du savoir courir, plusieurs recommandations sont essentielles à suivre, notamment pour les débutants.

En premier lieu : l'hydratation du chien. "Elle est capitale", insiste Jacques. "Les chiens ne peuvent pas transpirer, il leur est nécessaire de se mouiller les pattes et la gueule régulièrement." C'est d'autant plus important par des températures qui dépassent les 15° : "Sur les parcours de compétitions, nous aménageons alors les itinéraires en faisant passer tout le monde dans des ruisseaux, en déposant des bassines à intervalles réguliers..." Les maîtres consciencieux peuvent emporter avec eux des bidons pour veiller au confort hydrique du toutou.

L'alimentation du chien est elle aussi primoridale : "s'il mange juste avant, il risque un retournement d'estomac !" rappelle Jacques. "Il lui faut du repos après avoir mangé, et respecter au moins trois heures avant la course."

Quant au parcours, il doit prendre en compte les risques de blessure. Pour préserver les coussinets, "nous veillons à définir des sentiers qui ne blessent pas les pattes des chiens : pas de macadam ni de chemins avec ballast". Une règle à mettre en pratique dès l'entraînement.

Les règles de bonne conduite

Les distances habituelles d'un canicross sont comprises entre 6 et 8km (sauf le canicross d'Ungersheim, long de 12km, et celui du Molkenrain, sur 10km), et les manifestations accueillent en Alsace jusqu'à 100 binômes.

La règle principale lors de la course est que le chien soit attaché et qu'il coure toujours devant.

En dehors de cet aspect technique, l'animal doit être identifié et il sera contrôlé par un vétérinaire avant la course.

Pour l'équipement, il convient à chaque coureur de bien se renseigner en lisant le réglement des courses. Un harnais est obligatoire, ainsi qu'une longe élastique attachée au maître. "Tout doit être pensé pour le bien-être du chien, les à-coups éventuels doivent pouvoir être gérés sans être subits de façon violente par l'animal."

L'affichage des résultats intègrera bien sûr le nom du fidèle compagnon, à l'instar de Dino, braque allemand vainqueur du Trophée des Vosges canicross 2013, ou encore Tyson, Cheyenne, Chyva - que vous retrouverez très certainement sur la ligne de départ à Wittenheim...

Et les lots récompenseront aussi les compagnons à quatre pattes : cette année, les marques Huss et Belcando seront partenaires officiels et distribueront des croquettes - une friandise très certainement appréciée par chaque toutou.

Les modalités pratiques

Ouvert dès l'âge de 7 ans, le canicross d'Oxylane Village du 29 mars 2014 vous propose le programme suivant :

  • A partir de 12h : remise des dossards et contrôle vétérinaire
  • 13h45 : Briefing
  • 14h : Départ groupé canicross court 4km
  • 14h40 : Départ cani enfants 1 sur 1km
  • 14h50 : Départ cani enfants 2 sur 2,6km
  • 15h15 : Départ groupé canicross adultes (7,5km)
  • 16h30 : Départ du 1er VTT (6km)
  • 18h : Remise des prix
L'inscription est possible directement en ligne.


En savoir plus :

Renseignements et inscriptions concernant le canicross en Alsace : Jacques ADAM - 06 07 06 00 03 - mirvservice@orange.fr

Le calendrier des canicross en Alsace 2014

Le Spiridon club Alsace, section canicross

La fédération des sports et loisirs canins

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions