Cross corpo Liebherr - performer entre sérieux et décontraction - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Course à pied
Cross_Waldeck.jpg

Cross corpo Liebherr - performer entre sérieux et décontraction

(Crédit photos : Laura Sucker, photographe équipe Wrigley)

Le 25 janvier aura lieu le troisième cross corpo du Haut-Rhin de la saison : 6,9km de course nature, à Herrlisheim-près-Colmar.

Pour l'entreprise Liebherr, qui possède deux usines à Colmar, c'est l'occasion de brandir fièrement ses couleurs, et de montrer que ses ingénieurs et techniciens spécialisés sont aussi performants dans un bureau que sur le terrain... de cross. Que ce soit en tant que coureurs ou en tant qu'organisateurs.

Après un portrait de nageurs chevronnés, publié dans nos pages il y a quelques semaines, voyons quels sont les apports de la pratique de la course à pied dans cette entreprise dont le dynamisme n'a pas fini de nous surprendre.

Le cross corpo Liebherr : une course emblématique

Les cross corporatifs sont des compétitions de course à pied organisées sous l'égide du Comité Central Corporatif, de la Fédération Française du Sport en Entreprise et de la Fédération Française d'athlétisme. Entre quatre et sept épreuves hivernales sont organisées par année dans le département, et chacune attire de 200 à 500 coureurs.

La saison 2013-2014 comporte cinq étapes : cross du Waldeck, cross de la gendarmerie de Pfaffenheim, cross Liebherr, cross Solvay, cross Peugeot-Mulhouse.

Depuis sept ans, le cross corpo Liebherr est inscrit au calendrier haut-rhinois. "De par sa position dans le tissu économique et industriel de la région, Liebherr se doit d'être présente sur les cross locaux mais aussi d'organiser sa propre épreuve", affirme Philippe Roos, 36 ans, président depuis cette année de l'association sportive section athlétisme et responsable normalisation chez Liebherr Mining. La participation en masse étant déjà bien acquise, puisque "une majorité des collègues coureurs se retrouvent sur les mêmes épreuves en hiver : les cross !" précise Aurélien, 27 ans, ingénieur BE électrique.

À ce jour, la section athlétisme de l'AS Liebherr compte environ 100 adhérents, avec des niveaux très variés : du coureur occasionnel, comme Cécilia, 25 ans, chargée de recrutement, qui a démarré ses entraînements il y a cinq mois à peine, au plus chevronné, comme Aurélien, qui court depuis l'âge de 16 ans et se classe régulièrement aux premières places dans les compétitions locales.

La motivation au moment des cross est celle d'une équipe entière : "Au niveau de l'AS Liebherr", précise Philippe, "nous avons très envie cette année de conserver notre titre au challenge du nombre, qui récompense l'équipe présentant le plus de coureurs sur l'ensemble de la saison. Le challenge individuel masculin et qualité (formé des quatre meilleurs coureurs masculins et de la meilleure féminine) sera également à notre portée, même si la concurrence est généralement plus âpre sur ce type de défi."

 

(en photo : tous en bleu au cross du Waldeck, qui a réuni 46 coureurs Liebherr)

La fierté des équipes - et le plaisir d'être ensemble

Faire partie d'une grande entreprise et porter fièrement ses couleurs, c'est d'autant plus facile lorsque les directions encouragent chaque individu à pratiquer un sport. C'est le cas chez Liebherr, car "l'objectif de notre association sport et loisirs est de réunir un maximum de personnes autour d'un même centre d'intérêt, d'une même passion. Pour la section athlétisme, l'ambition est de faire découvrir la course à pied à un maximum d'athlètes", confirme Philippe.

Tout naturellement semble-t-il, "nos équipes montrent leur appartenance à l'entreprise en arborant des équipements Liebherr sur les courses", indique Philippe. Ce qu'Aurélien confirme : "C'est sympa de pouvoir partager sa passion avec les collègues, c'est motivant de se retrouver pour participer aux cross corpo, et d'y aller sous les couleurs de son entreprise."

C'est également plus facile de se retrouver avant le départ ou à l'arrivée, voire en pleine course pour s'encourager : il suffit de repérer les groupes qui portent tous le même t-shirt, bleu, avec le logo Liebherr en noir.

Et même lorsqu'on ne fait pas tout à fait partie de l'entreprise, on peut courir sous la bannière Liebherr. C'est le cas pour Véronique, épouse de Charles (tous les deux 49 ans), technicien au bureau d'études. Elle court régulièrement et arbore lors de ses participations aux cross les couleurs de l'équipe de son mari.

(Véronique et Charles)

La course à pied ? C'est pour être tous pareils devant l'effort

Philippe l'a constaté à de multiples reprises : "La course à pied rapproche les personnes autour d'une même passion. Les niveaux hiérarchiques disparaissent, que ce soit sur des sorties d'entraînement ou sur des compétitions". C'est aussi le cas sur les cross, car "il y a un véritable aspect convivial dans le cross, dans le plaisir de voir des collègues de travail dans un tout autre contexte".

Pour Frédéric, 43 ans, responsable de projet, l'objectif du cross est "de ne pas être trop loin dans le peloton". Lui qui court principalement depuis qu'il travaille chez Liebherr, apprécie les lendemains de course "qui donnent lieu à des discussions concernant les résultats, la météo..."

Pour Charles, "l'ambiance est toujours sympathique, même si chacun a un niveau très différent". Lui qui court depuis une vingtaine d'années, au départ pour combattre son asthme, aborde désormais des défis personnels ambitieux tels que le Trail du Morbihan (177km) ou le Trail des Templiers (100km).

"Réunir des coureurs de tous horizons et de tous niveaux, c'est ce qui fait le charme de la course à pied,  Chacun se verra encouragé de la même façon quelle que soit sa place", précise Philippe.

"Et c'est un sport que l'on peut pratiquer partout ! Dès qu'on a un créneau et un peu d'imagination, on arrive toujours à faire un petit entraînement", affirme Aurélien.

(Frédéric)

Des apports différents selon les motivations

Au contact des autres, Aurélien trouve de nouvelles idées : "on entend parler de nouvelles épreuves lors des échanges entre collègues, et, du coup, ça relance la motivation."

De plus la course constitue pour lui un moyen de "se retrouver entre amis et de passer de bons moments." Ce qu'il préfère ? "C'est l'équilibre entre le sérieux pendant les séances d'entraînement et la rigolade au moment de l'échauffement ou dans la récupération. Avec un métier qui fait principalement travailler le cerveau, ça fait du bien de se dépenser physiquement aussi. Ça apporte un bon équilibre entre les jambes et la tête."

Ce qui ressort chez chacun, c'est le bien-être procuré par l'effort. Cécilia se sent ainsi "moins stressée après avoir couru".

Certes, "il y a des moments difficiles", précise Aurélien, "pendant certaines séances d'entraînement et parfois avec les blessures, mais ça permet surtout de se libérer l'esprit. Cette activité fait partie de mon hygiène de vie et bien-être personnel désormais."

(Aurélien, détendu, avant l'épreuve)

Garder la forme, moins fumer, combattre l'asthme, contrôler son poids, avoir plus de dynamisme, de punch, se dépasser, vivre de nouvelles aventures sportives, voici, en vrac, tout ce qui rend ces sportifs si déterminés.

Cécilia précise : "Personnellement, je ressens de la satisfaction parce que je continue à m'entraîner même pendant l'hiver. Et je progresse alors que je n'étais pas du tout sportive. C'est un loisir sympa et il y a une bonne ambiance. Je trouve ça bien qu'il y ait beaucoup de coureurs chez Liebherr. Ça permet de se retrouver autour d'un sport et de partager dans un cadre autre que professionnel."

Son objectif 2014 est d'être présente sur deux cross au printemps, et de réaliser son premier 10km. "Je cours souvent avec des collègues du service informatique, nous nous lançons des défis en essayant par exemple de courir le plus longtemps possible. Nous discutons aussi avec des coureurs plus expérimentés pour avoir des conseils d'entraînement."

C'est bien là une des forces-clés de l'équipe : que les plus expérimentés puissent partager leur savoir-faire avec les plus jeunes recrues. En la matière, Philippe est, justement, bien placé pour faire part de ses conseils de préparation.

Dis, Philippe, un cross, ça se prépare comment ?

En d'autres termes : le cross nécessite-t-il un entraînement différent ?

"Pour une personne qui n'a jamais fait de cross", indique Philippe, "tout dépend de son expérience : si elle a l'habitude de courir sur route, ne serait-ce que pour le plaisir (sans objectif), un cross est tout à fait à sa portée. Pour un vrai néophyte, un minimum d'entraînement sera nécessaire, même si les distances sont limitées à 7km. Tout le monde est capable de couvrir cette distance plus ou moins rapidement." À condition bien sûr de ne pas forcer outre mesure, donc de maîtriser la vitesse à laquelle on est capable de courir.

À quoi faut-il s'attendre, alors ?

"La grande différence entre un cross et une course sur route est que cela se passe sur chemins, en sous-bois, dans des prés, avec une partie plate et une partie vallonnée. Et surtout, en fonction des années, les cross sont plus ou moins humides et boueux. Pour un adepte du cross, plus c'est boueux, mieux c'est !"

Comment adapter son effort ?

"La vitesse en cross n'est pas la même que sur route : généralement, ça part très vite, il faut donc s'attendre à être à bloc sur toute la durée de la course. Il ne faut pas hésiter à fractionner ses entraînements (fractionné long et court) pour pouvoir se sentir à l'aise dans un cross".

Voilà. Vous êtes prévenus.

En attendant, en tant qu'organisateur, Philippe ressent avant l'événement une légère appréhension. "J'espère pouvoir tirer un bilan positif à l'issue de ce cross".

Nul doute que son équipe sera là pour le soutenir, et pour afficher en grand, quel que soit le résultat, son plaisir de courir.

(Philippe, au centre, concentré et déterminé)

Les modalités pratiques

Tous les détails figurent sur la plaquette qui est à télécharger ci-dessous :

Vous en vouliez plus ? Vous vous attendiez à un modèle d'entraînement-type ?

Quelle chance, en voici un à télécharger ici.

À raison de 3 séances programmées sur 3 cycles de 10 jours, au 25 décembre, il vous restera tout juste un mois pour vous préparer au cross Liebherr.

Si, si, c'est le moment de ressortir vos baskets poussiéreuses du placard. Et d'entamer vos bonnes résolutions avant même le démarrage dans la nouvelle année...


Pour en savoir plus :

Sur le cross-country : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cross-country

Comité Central Corporatif Haut-Rhin : http://ccc68.fr/crosss.html

Contact : Maison des Corpos - 6a rue de la Tuilerie 68200 Mulhouse - 03 89 09 26 59

Adresse courier : F. Charnay 4 rue de l'impression - 68120 Pfastatt

Historique du cross corpo Haut-Rhin : http://ccc68.fr/historique-du-ccc.html

Fédération française du sport d'entreprise : http://www.ffse.fr/

Ligue d'Alsace d'Athlétisme : http://liguealsace.athle.com/

Le site des cross corpo du 68 : http://www.crosscorpos68.fr/

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article a été commenté 1 fois

De : shafiq, le 19/01/2016 à 10h50min28s | www.arbishsports.com
Dear Greeting From Arbish Sports Industries. We are manufacturer all types of Fitness Sports Wears ,Martial Arts Wears and Equipments& Athletic Balls. For Sports Wears range we deals, Gym Wears, Running Wears, Sports Wears, Casual Wears, Sublimation Appreals & accessories, Socks, Caps, Gym Gloves, Belts as per your required designing. Sincerely Shafiq Ur Rehman Director Exports Marketing Ph/Fax: 0092-52-3556215 Cel: 0092-33 123 4444 3, 0092-300 6160720
Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions