Mission Trophée des Vosges 2013 : accomplie - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Les défis en Alsace
Course à pied
Sentier.jpg

Mission Trophée des Vosges 2013 : accomplie

Le Trophée des Vosges a rassemblé 104 coureurs pour son édition 2013.

Option "montagne", "trail" ou "cani-cross" ce challenge a pour vocation de faire connaître le massif vosgien dans toute sa splendeur et ses exigences aux traileurs.

Des parcours qui nécessitent une certaine aisance en montée comme en descente, sur des distances variant entre 6,7km pour 485m de dénivelée pour la plus courte et 50km et 2300m de dénivelée pour les plus longues.

Le Trophée des Vosges, ça consiste en quoi exactement ?

Si vous aimez courir ailleurs que sur de l'asphalte, et profiter de points de vue splendides, ce challenge est fait pour vous. Il faut certes monter (beaucoup) et descendre (beaucoup aussi...), mais ça, c'est juste pour la partie plaisir...

En pratique, il suffit de participer à un certain nombre de courses inscrites au challenge et d'en être finisher. Pour cela, analysez le calendrier des courses à venir. Il est généralement disponible en début d'année, soit sur le site du Trophée des Vosges, soit sur le site L'Alsace en courant.

Préparez alors votre planning en fonction de ces échéances. Ensuite, ce sera à vous de tenir bon jusqu'au bout de chacune des épreuves.

Accessible à tous ?

Avec un peu d'entraînement en montagne, très certainement. D'autant que plusieurs "formules" existent, au sein desquelles chacun peut trouver sa place.

La première étape du challenge version "montagne" démarrant le 23 février 2014 (trail blanc de la Moselotte), il vous reste d'ailleurs quelques semaines pour vous préparer physiquement et mentalement.

Pour s'inscrire au Trophée des Vosges, on peut télécharger le formulaire de participation. Il est également possible de s'inscrire lors de chacune des courses comptant pour le challenge : une personne est toujours sur place pour recevoir les bulletins et répondre aux questions. Pour information, le coût de l'inscription était de 8€ en 2013.

Trois options

L'option "montagne" proposait 22 courses, parmi lesquelles il fallait terminer 2 courtes, 2 moyennes, 2 longues. Elle a rassemblé 94 coureurs dont 24 féminines.

L'option "trail", plus élitiste car sur des distances plus longues (minimum 24km), a mis en compétition 24 coureurs, dont 5 féminines. Sur les 6 trails proposés, l'objectif était d'en terminer 3.

Pour les "cani-cross", seulement 8 courses étaient accessibles. 18 participants (dont 7 féminines), et leurs 18 fidèles compagnons devaient totaliser un ensemble de 4 courses pour être dans le classement.

Bravo à tous.

Un exemple parmi d'autres

Pour ma part, je termine avec fierté 6e de ma catégorie (senior féminine), 12e féminine, et 69e au classement (sur 94).

Mes courses courtes :

- Grimpée du Hohrodberg : 13,1km et 600m D+ (la plus belle)

- Ronde des Elfes : 9km et 231m D+ (très agréable - et ma meilleure perf')

Mes courses moyennes :

- Course du Kaiserstuhl: 17,6km et 440m D+ (ma première du Trophée 2013)

- Trail du Vieil Armand : 18km et 952m D+ (très technique au sommet)

- Montée de Sérichamp : 13,5km et 800m D+ (la plus difficile, surtout la descente...)

- Mini-trail du Hohlandsbourg : 17km et 500m D+ (sous la pluie, meilleures sensations que l'année précédente, malgré un score quasi identique)

Mes courses longues :

- Tour du Taennchel : 22,6km et 780m D+ (ma locale)

- Fastienne : 20,9km et 520m D+ (la plus joyeuse)

Eh bien voilà : ça, c'est fait. Il ne reste plus qu'à envisager 2014.

Avec dans l'idée de réitérer le challenge, car le Trophée des Vosges, c'est vraiment une belle occasion de prendre l'air pour tous ceux qui aiment sortir des sentiers battus...


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions