Un marathon colmarien toujours plus généreux et solidaire - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
Le webzine outdoor | endurance | extrêmes - pour rêver, vibrer, s'épanouir par le sport en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
- Lauréat du Trophée Numéric' Alsace communication 2017 ! -
Manifestations engagées
Course à pied
Marathon_Colmar_2017_accueil.jpg

Un marathon colmarien toujours plus généreux et solidaire

Viser encore plus haut, pour faire de chaque participant une étoile - médaillée une fois la ligne d'arrivée franchie - c'est probablement l'ambition sous-jacente des organisateurs du marathon de Colmar : l'association Courir solidaire.

Après deux premières éditions très réussies, 2017 apportera, le 17 septembre prochain, son lot de nouveautés ainsi que des efforts décuplés en termes de propagation du mouvement de solidarité locale.

Pour les néophytes comme pour les marathoniens de routine, l'épreuve colmarienne se vit dans la gaieté et l'enthousiasme. Portés par des encouragements et des animations tout au long des 42,195km, les coureurs, quel que soit le format choisi, trouvent une énergie pour aller au bout de leur effort. Si vous n'aviez encore jamais testé le concept, inscrivez-vous vite pour découvrir l'irrésistible attraction du seul marathon au monde dont le parcours ressemble - à s'y méprendre - à un bretzel.

 

Un parcours marathon - quatre déclinaisons

À Colmar, l'association Courir Solidaire a imaginé, il y a cinq années déjà, un marathon festif, original, caritatif, haut en couleurs.

La générosité de ce concept, le marathon de Colmar en fait d'abord profiter les coureurs, en leur offrant plusieurs formules pour participer : marathon classique sur 42,195km vallonés dans le vignoble et les villages typiques autour de Colmar ; marathon en escadrille, où les coéquipiers prennent le départ à différents points du parcours, et se rejoignent pour terminer ensemble ; et enfin le semi-marathon sur 21,1km, qui ouvre le chemin aux marathoniens sur la première partie du parcours. En 2016, ils étaient 1 600 inscrits sur l'épreuve du semi-marathon, 968 sur le marathon, et 234 équipes sur le format escadrille.

En 2017, pour permettre l'accès, "même à ceux qui en font un peu moins", indique Grégory Leloup, directeur de course de l'événement, "nous avons décidé d'ajouter un format : le marathon en relais. L'épreuve sera accessible pour des équipes de quatre personnes, qui devront se répartir un peu plus de 10km, 8km, 13,5km (incluant la montée entre Ingersheim et Katzenthal) et enfin un peu plus de 10km". L'objectif étant qu'avec des navettes, "les équipes complètes se rejoignent 1km avant la fin, au niveau de La Manufacture à Colmar, pour franchir ensemble la ligne d'arrivée".

Afin d'aider chaque coureur à courir au bon rythme, comme les années précédentes, des meneurs d'allure marqueront le tempo : une équipe de 15 personnes, très motivées par leur rôle, à l'aise sur la distance et le chrono défini, et surtout "déterminées à emmener le plus de personnes possibles jusqu'au bout", comme en fait part Olivier, meneur d'allure en 4h45 sur le marathon. De plus, "suite à une demande des coureurs", précise Grégory, "les intervalles entre les porte-drapeaux seront réduits à 5 minutes sur le semi-marathon, et nous ajoutons un meneur d'allure en 4h45 sur le marathon".

 Sur un parcours qui, dans sa totalité, forme un bretzel de 42,195km, et qui n'a pas changé d'un pouce depuis 2015, quatre formules sont offertes aux coureurs en 2017 : marathon, marathon en relais, marathon en escadrille et semi-marathon.

Un projet qui secoue les idées

Le jour de l'épreuve, afin de rendre l'exercice du marathon plus facile - pour peu que cela soit possible - "nous travaillons à intégrer des animations avec des groupes de musique dans les 10 derniers kilomètres du marathon", là où il n'y a plus de village à traverser. Grâce à cette initiative - qui sait ? - le mur du trentième kilomètre ne restera peut-être plus un mauvais souvenir.

En termes d'animations, place aux jeunes cette année aussi puisque "un accueil des enfants de 5 à 10 ans aura désormais lieu le samedi, à côté du village, avec un challenge sportif et un goûter au carrousel de la place Rapp." Autre initiative originale : "nous feront venir sur nos épreuves cette année 3 coureurs camerounais, originaires de Limbé, dans l'idée d'un échange, puisque trois coureurs de nos épreuves iraient participer l'année prochaine aux courses de Limbé".

En plus de ces initiatives, et en plus de respecter les coureurs en étant très attentifs à leurs remarques et envies, le marathon de Colmar prend garde à ne pas laisser de trace de son passage et aura grand soin cette année encore de ne pas perturber l'environnement qu'il traverse. "Nous ouvrirons les courses à vélo ou avec des Stand up bikes, des véhicules électriques... Grâce à nos partenariats, tous les déchets seront collectés et retraités, valorisés. En 2016, 2,6 tonnes avaient ainsi été récupérées."

Autre nouveauté : pour ajouter une touche colorée à vos entraînements et à votre geste solidaire, le marathon de Colmar a ouvert une boutique en ligne de vêtements et accessoires, dont les bénéfices viendront grossir la cagnotte destinée aux associations.

 

Casquette, sacs, T-shirts porteurs du bretzel du marathon de Colmar sont désormais disponibles à la vente.

Le choix de projets associatifs pertinents à soutenir

Sur l'aspect caritatif, grâce à la pléiade de partenaires (107) qui accompagnent le travail d'organisation de l'événement, plus de 50 000€ de dons ont été redistribués à des associations la première année, près de 53 000€ la deuxième année. La réflexion de Courir Solidaire en la matière a bien évolué depuis la première édition. En effet, "plutôt que d'ouvrir les fonds récoltés à beaucoup d'associations, nous avons décidé, dès la deuxième année, de financer des projets plus importants et de suivre leur réalisation dans la durée", explique Grégory.

Sur la troisième édition 2017 du marathon de Colmar, trois projets, de trois associations distinctes, ont été retenus :

  • Le Phare (Illzach) : association créée en 1857, qui accueille des personnes atteintes de déficience sensorielle (visuelle, auditive), et de dysphasie (troubles spécifiques du langage et de l'écrit). Leur projet : faire revivre une aire de jeux désuète, sur le site de l'association, permettant une rencontre entre les jeunes de l'association et les "enfants ordinaires" du périscolaire.
  • Adapei papillons blancs d'Alsace : association qui agit dans l'intérêt des familles et des personnes atteintes de maladies mentales. Face à beaucoup de problèmes de surpoids et d'inactivité, l'association veut mettre en place, au foyer Henner de Colmar, des agrès pour une reprise de l'activité physique, et proposer en parallèle un apprentissage nutritionnel. L'espace serait ouvert à d'autres personnes, par exemple issues des maisons de retraite.
  • Des mains et des sourires : association créée en 2016, avec pour objectif d'apporter un soutien aux enfants atteints d'IMC (infirmité motrice-cérébrale) ou d'autres handicaps. Leur projet consiste à réaliser des équipements témoins (adaptation des véhicules, adaptation de l'habitat) au sein de certaines familles afin que cela puisse servir d'exemple. La finalité de ces aménagements étant de préserver le maintien à domicile des enfants.

Vous le voyez : que ce soit pour participer à votre façon à ces projets associatifs, pour découvrir la distance, le parcours, pour partager entre amis, collègues, ou encore pour vivre cette expérience formidable du marathon à Colmar, les raisons de venir courir sont nombreuses. À date, il vous reste encore trois mois pour vous entraîner - et vous n'êtes pas seul dans ce cas-là, car pour Georges Tischmacher aussi, président de Courir Solidaire,  "le travail commence pour nous maintenant". Le jour J, l'accompagnement sera la norme, avec 950 bénévoles pour vous accueillir, vous soutenir, vous encourager. Car donner de son temps et de son dévouement sans compter, cela fait aussi partie des intangibles du concept généreux, ambitieux, solidaire du marathon de Colmar.

Trois associations, avec trois projets inspirants, ont été sélectionnées par les organisateurs du marathon de Colmar. Les bénéfices des courses leur seront reversés.


Modalités pratiques

Date : 17 septembre 2017

Lieu : Colmar (68)

Formats et horaires de départ :

  • 9h : semi-marathon
  • 9h30 : marathon, marathon en escadrille, marathon en relais

Tarifs :

  • marathon : 50€ jusqu'au 30 juin, au-delà 60€ jusqu'au 4000e inscrit
  • semi-marathon : 25€ jusqu'au 30 juin, au-delà 30€ jusqu'au 4000e inscrit
  • marathon en escadrille (forfait pour les trois coureurs) : 90€ jusqu'au 30 juin, au-delà 105€ jusqu'au 4000e inscrit
  • marathon en relais (forfait pour les quatre coureurs) : 60€ jusqu'au 30 juin, au-delà  80€ jusqu'au 4000e inscrit

Inscriptions : http://sporkrono-inscription.fr/marathon-colmar-2017/select_competition

Plus d'informations : http://www.marathon-colmar.fr/

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions