Se hisser aux sommets des Hautes-Vosges sur l'Alsacienne cyclosportive - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Les défis en Alsace
Cyclisme
Alsacienne_cyclosportive_1.jpg

Se hisser aux sommets des Hautes-Vosges sur l'Alsacienne cyclosportive

En matière de défis sportifs, êtes-vous plutôt du genre audacieux, intrépide ou indomptable ? Quel que soit votre style, il vous faudra aussi être très bien calé en vélo, afin de pouvoir participer au grand événement cyclo de montagne du 26 juin prochain : L'Alsacienne cyclosportive.

Cette nouvelle épreuve, qui se tiendra au départ de Cernay, est destinée à tous les cyclistes. Du moins tous ceux qui auront le courage d'aller au bout des 102, 137 voire 179km de circuits sur routes de montagne (avec respectivement 2 700, 3 800 et 4 500m de dénivelée positive) et qui partagent, comme les organisateurs, une double passion : celle du cyclisme et celle de l'Alsace. 

Si vous avez le foncier requis, l'épreuve n'attend plus que vous pour pédaler fort - voire très fort - et prendre votre envol jusqu'aux sommets des Hautes-Vosges.

 L'Alsacienne cyclosportive

Trois parcours très exigeants mais ouverts à tous

Depuis Cernay, l'Alsacienne cyclosportive attend tous ceux qui goûtent leur plaisir à vélo dans les forts pourcentages de pente, avec lacets serrés et paysages grandioses. Ce nouvel événement des Hautes Vosges est "un défi digne des épreuves cyclosportives de haute montagne", affirme le comité d'organisation constitué par Céline, Alain, Jean-Pierre, Michel, Pierre et Thomas, de la fédération des associations de Cernay.

Avec au programme une succession de points de passage en altitude : Vieil Armand (906m), Grand Ballon (1 343m d'altitude), Markstein (1 179m), route des crêtes, Petit Ballon (1 139m), Breitfirst (1 283m), Bramont (956m), l'événement donnera l'occasion de se mesurer "aux crêtes du Tour de France !" - comme un champion !

Pour y participer, il faudra bien sûr avoir un niveau correct en cyclisme - l'intitulé de chaque épreuve mettant en garde les sportifs du dimanche : l'Audacieuse, l'Intrépide ou l'Indomptable ne s'adressent qu'à ceux qui ont une pratique régulière. "Tous les parcours sont exigeants" préviennent de même les organisateurs.  Car "en dehors des 3 premiers kilomètres neutralisés du départ, le profil n'offrira que peu de répit au sportif : le cycliste sera toujours en prise". On sera bel et bien sur trois parcours exigeants "avec des pentes à couper les jambes !"

Dans le même temps pourtant, l'Alsacienne cyclosportive se veut un événement accueillant et accessible : l'instauration d'une limite horaire à 17h pour un départ entre 7h et 8h selon la course (soit 9h d'amplitude pour les 102km de l'Audacieuse) permettra à tous les profils cyclistes d'y participer, sous réserve d'avoir la préparation foncière nécessaire pour se hisser jusqu'aux différents cols.

De plus, pour rassurer ceux qui auraient vu trop grand ou dont l'état physique du jour serait défaillant, "une barrière horaire est mise en place sur l'Indomptable, au km75 (Markstein), avec redirection vers l'Audacieuse", ceci étant envisagé surtout dans l'optique "d'éviter un pénible chemin de croix".

L'Alsacienne cyclosportive

Des circuits qui vont amener chacun à tout donner, avec entre 2 700 et 4 500m de dénivelée positive cumulée selon le format choisi.

La découverte des Hautes-Vosges à vélo

Au-delà de l'aspect strictement sportif, c'est essentiellement "une folle envie de partager notre passion pour l'Alsace et pour le cyclisme en montagne" qui a amené les organisateurs à se pencher sur un projet de cette envergure. Initié début 2015, l'ambition de l'Alsacienne, dès le départ, a été de proposer "une prestation à la hauteur de cette passion : la plus belle possible !"

Or justement : "le massif vosgien est un paradis pour cyclistes, avec des paysages à couper le souffle !" estiment les organisateurs, l'Alsacienne devient donc "un événement qui permet de mettre en valeur la région, car la course se déroule exclusivement dans le massif des Vosges", avec ce petit plus qui fait la différence : "elle sillonne le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges."

S'engager sur l'Alsacienne, c'est ainsi "aller à la rencontre de ces patrimoines et des hommes qui les font vivre".  C'est aussi une invitation à découvrir - ou redécouvrir par après - les "mille et une facettes de la richesse patrimoniale, de la biodiversité, des produits et du savoir-faire du massif des Vosges et de l'Alsace."

Et malgré l'intensité de l'effort à fournir, cette découverte sera possible car il y aura tout de même quelques moments de répit pour les yeux, lorsque vous franchirez les cols, évoluerez sur la route des crêtes, sans compter les passages près des lacs de la Lauch et du lac de Kruth. Des moments à savourer, quitte à lever les yeux du chrono, et s'arrêter brièvement pour reprendre son souffle.

Car prendre part à l'Alsacienne, "c'est avant tout une aventure humaine et sportive dans laquelle on se lance pour relever un défi personnel", formulent les organisateurs. Ce nouvel événement s'envisage comme "un objectif de saison : on s'y prépare, on y prend plaisir." Le seul but est qu'il n'y ait "que des vainqueurs - des vainqueurs heureux !"

L'Alsacienne cyclosportive

Le bonheur de découvrir les vues dégagées depuis les sommets vosgiens, comme ici au Petit Ballon, est un des objectifs de l'Alsacienne cyclosportive. Crédit photo : ©  C. FLOTA

Rouler l'esprit tranquille

Afin de flirter avec la perfection en termes de confort pour les participants, les organisateurs ont axé leur concertation sur des parcours ne recensant aucun rond-point, aucune intersection avec feux tricolores, aucune traversée de route nationale, aucune ville traversée. Seuls 15 petites intersections de montagne et 7 paisibles villages seront sur votre chemin.

De plus, afin de bien communiquer avec tous les participants sur cette épreuve internationale, chacun peut choisir la langue de communication qui lui convient le mieux (site web multilingue, envoi des sms de confirmation dans la langue de son choix, notifications sur la page Facebook en trois langues, etc...).

En termes d'environnement aussi, la démarche se veut responsable : dans la communication d'une part, puisque la manifestation privilégie les supports numériques pour l'information, pour l'inscription. De plus, sur place, des Eco zones ont été pensées au niveau des ravitaillements, et chaque participant recevra une Eco-pocket pour gérer ses déchets sur la route. La démarche éco-responsable s'inscrit également en termes de proximité, avec l'implication d'acteurs locaux (fournisseurs de prestations, de lots, de ravitaillements) afin de privilégier les circuits courts.

Autres idées sympas : une mise en avant respectueuse des féminines a été pensée, puisqu'elles seront en première ligne sur le départ. Et pour hisser chacun hors de l'anonymat, tous les dossards seront personnalisés avec un libellé choisi par le participant. Enfin, des animations sont prévues, avec notamment "une pasta party le samedi soir, des concerts gratuits, des visites guidées, qui permettront de réunir les sportifs nationaux voire internationaux et les locaux, pour un temps fort de partage."

On le comprend aisément : l'objectif de l'Alsacienne est de réunir des passionnés, afin de créer non seulement une belle découverte sportive, mais aussi de faire passer à tous un agréable moment. Ce qui compte avant tout, c'est de voir chacun franchir la ligne d'arrivée, fourbu mais souriant. Un sourire qui offrira la meilleure récompense qui soit pour tous les bénévoles oeuvrant autour d'une épreuve belle, sportive, engagée pour son territoire - bref : à découvrir absolument !

L'Alsacienne cyclosportive

Quand audace, intrépidité et caractère indomptable riment avec beauté, sécurité et convivialité. Un pari qui vise très haut, et qui a toutes les chances de séduire plus d'un cycliste - qu'il vienne d'Alsace ou d'ailleurs.

Modalités pratiques

Date : dimanche 26 juin 2016

Lieu : Cernay (68)

Les formats et horaires de départ :

  • 7h : L'Indomptable : 179km - 4 500m D+
  • 7h30 : L'Intrépide : 137km - 3 800m D+
  • 8h : L'Audacieuse : 102km - 2 700m D+

Reconnaissance de l'indomptable samedi 7 mai, départ de la piscine de Cernay à 8h45.

Pour vous familiariser avec les parcours, des road-books sont à télécharger pour chaque épreuve.

Tarifs :

  • jusqu'au 31 mai : 46€
  • du 1er au 12 juin : 50€
  • Fin des inscriptions le 12 juin

Inscriptions en ligne : http://www.alsacienne.org/sinscrire/

Le règlement : http://www.alsacienne.org/reglement/

Plus d'infos :  http://www.alsacienne.org/


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

..

Insérer une partie suggestions