Des trails verts, rocheux, époustouflants dans la vallée de Villé - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
Le webzine outdoor | endurance | extrêmes - pour rêver, vibrer, s'épanouir par le sport en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
- Lauréat du Trophée Numéric' Alsace communication 2017 ! -
Evénements du moment
Course à pied
Trails_Wurzel_2017_1.jpg

Des trails verts, rocheux, époustouflants dans la vallée de Villé

Pour aller au plus près de la nature, les coureurs alsaciens disposent, dans la région, d'un très large choix. Pour ce qui est de découvrir, en plus, des sentiers encore sauvages, voire d'aller à la rencontre des petits peuples de la forêt, c'est incontestablement dans la vallée de Villé que les opportunités seront les plus grandes.

Avec une septième édition en 2017, qui aura lieu au départ de Villé (67) le dimanche 23 avril, le Trail du Wurzel vous invite à découvrir sa verte vallée. En plus des trois formats habituels, allant de l'échauffement (12km), en passant par le traditionnel 24km, jusqu'au défi du 52km, une nouveauté intègre cette année même les plus jeunes, avec deux parcours de 500 ou 1000m, qui clôtureront la matinée d'effort.

Quelle que soit la distance retenue, les traileurs de tous profils et de tous niveaux auront la liberté de découvrir les plus beaux points de vue du secteur, guidés par un drôle de petit nain vert : "le Wurzel". Sous l'égide de la créature imaginaire, vos pas fouleront en sécurité la terre rouge du secteur, et vous mèneront de roche en roche. Alors, même si vous êtes très attentifs à vos objectifs chronométriques, n'oubliez pas d'ouvrir les yeux : vous risqueriez de passer à côté du meilleur des sentiers de la vallée.

© Crédit photos : Rémy Geiger.
 Affiche Trail du Wurzel 2017

Des courses 100% nature

À Villé, comme ailleurs, on construit les projets sur la base de son environnement : et là où fourmille une nature sauvage, peut-être plus qu'ailleurs, l'imaginaire tient une place de premier choix. Ce qui explique que le nain légendaire du secteur, Wurzel, soit à l'affiche, aux côtés des sportifs de l'événement trail du secteur : le Trail du Wurzel.

C'est donc avec un regard empreint de rêverie qu'il convient de découvrir les trois formats de l'événement, qui, tout en "pistes forestières et sentiers, offrent des conditions de course rigoureuses et variées ", indique Bruno Lascols, responsable des courses. Les parcours se veulent au plus proche de la nature, et la beauté des paysages, "avec des points de vue extraordinaires, notamment sur le 52km, à l'Ungersberg, au Pelage, au col de Steige, sur les hauteurs de Fouchy, sur les crêtes de la Honel..." révèlent aux yeux de tous la pertinence de la vallée comme destination de tourisme vert.

Pour séduire les plus impassibles, les parcours font aller à la rencontre de coins regorgeant d'une nature encore indisciplinée, avec des sites comme "le Roffling, sommet à 849m d'altitude, qui est très sauvage". La découverte joue sur plusieurs tableaux, avec les villages du fond de vallée, comme Breitenbach, le village du Climont, les sentiers pittoresques, comme celui des mines, et les enchevêtrements rocheux, sur la deuxième partie du parcours", qui confèrent une part supplémentaire de mystère. Certains rochers sont même auréolés de pouvoirs telluriques, "comme au rocher de la Salière".

De plus, afin que chaque format révèle une bonne part d'authenticité, les organisateurs sont allés jusqu'à "créer cette année un sentier de toutes pièces, entre le Ban du forestier et la Honel, au 3e km", sur le 12 et le 24km. Par souci de rester quasi exclusivement dans la nature, "les seules surfaces bitumées se trouvent au départ et à l'arrivée, ainsi que dans la traversée, rapide, de certains villages". Tout cela "répond avant tout au besoin de sécurité des coureurs sur l'épreuve", rappellent les organisateurs.

Trail du Wurzel

 De la verdure, des sentiers exigus, quelques descentes techniques : de quoi réjouir les traileurs engagés sur l'un des trois trails du Wurzel.

Des formats âpres, pour figurer parmi les grands challenges alsaciens...

Qui dit trail évoque un certain effort : celui-ci sera de mise avec les 400, 1 000 voire 2 300m de dénivelée positive cumulée offerts par les trois parcours - respectivement la Montée de la Honel (12km), la Roche des fées (24km), le Trail du Wurzel (52km). En dehors de cette difficulté liée aux montées, successives, on peut encore s'attendre à quelques points de passage délicats : "il y a une grosse descente avant Steige, sur le 52km, qui est technique, avec des cailloux", mentionne Bruno. Au niveau de la roche des fées, sur le 24 et le 52km : "la descente est également un peu casse-pattes". Pas de quoi rebuter les traileurs avertis, qui auront au contraire plaisir à surfer sur la technicité des lieux.

Parce qu'il est à la fois accessible et d'un niveau relevé, le format intermédiaire de 24km fait partie des épreuves du Trail Tour Alsace, défi ouvert aux licenciés FFA et composé de 6 trails de 23,5 à 31km. De plus, depuis l'an dernier, les trois distances figurent dans le calendrier du Trophée des Vosges : en tant que courses longues pour le 52 et le 24km, et en tant que course courte pour le 12km.

Afin d'éviter que certains ne s'engagent sans y avoir vraiment réfléchi sur la grande distance de 52km, des barrières horaires ont été instaurées. Cette année, avec un départ à 6h, il vous faudra arriver avant 8h30 à Breitenbach (km 17), avant 10h30 à Steige (km 27) et avant 13h à Lalaye (km 39,3) pour franchir la ligne d'arrivée au plus tard à 15h. Sur les autres distances, pas de barrière horaire, "puisque les derniers du 52km, en toute logique, arriveront après les derniers des autres formats."

Et puis pour que chacun puisse s'entraîner dans les meilleures conditions possibles à l'épreuve du 52km, et même s'il est désormais un peu tard pour vous y mettre pour l'édition 2017, sachez que le parcours est doté d'un balisage permanent, qui permet aux sportifs, d'une année sur l'autre, de découvrir le terrain dans les meilleures conditions. De plus, un road-book parfaitement détaillé permet de prendre la mesure de ce qui vous attend - et ce, sur les trois parcours. Cerise sur le gâteau : les organisateurs vous invitent chaque année à des séances de découverte, quelques semaines avant l'épreuve.

Trail du Wurzel

Le rythme est doux, les coureurs sont au démarrage, au niveau d'Albé, lieu-dit la Schrann, et il va falloir tenir la distance du 52km. Signe d'encouragement, le soleil était présent sur l'édition 2015.

... et un accueil chaleureux de chacun, même des plus petits

Pour que chacun puisse venir jouer avec le nain Wurzel, les 4-10 ans ont désormais eux aussi une épreuve qui leur est consacrée. Sur 500 ou 1 000m, les pousses de traileurs auront l'opportunité de tout donner, et de suivre ainsi l'exemple de papa et/ou maman. Gratuite, l'inscription nécessitera un certificat médical ainsi qu'une autorisation parentale.

Cette ouverture à tous compte aux yeux des organisateurs, l'office intercommunal des sports et de la culture de la vallée de Villé (OISC) : "nous organisons de multiples activités, le trail du Wurzel est un événement parmi d'autres dans nos prestations annuelles". Ici comme à chaque fois que l'OISC lance un projet, "il est important que l'accueil se déroule dans les meilleures conditions possibles. Nous avons envie que les gens se sentent à l'aise".

Sur le Trail du Wurzel, cela implique de réfléchir aux problématiques rencontrées par les coureurs, "notamment celle de veiller à la fluidité sur les trois circuits notamment", un détail corrigé dès la deuxième édition sur les 12 et 24km, pour éviter l'encombrement à la première montée. Cela suppose aussi d'intégrer tout le monde dans la course, même les personnes handicapées moteur, qui peuvent participer en joëlette, comme ce fut le cas en 2013.

Enfin, dans l'idée que chacun se sente valorisé par son effort, des dotations sont prévues pour tous : une serviette microfibres sur le 12km, une ceinture sur le 24km, et les deux lots sur le 52km. Des récompenses (sous forme de paniers de produits locaux) iront par ailleurs aux trois premiers hommes et aux trois premières femmes, ainsi qu'au plus âgé et au plus jeune des épreuves. Une façon bien sympathique de considérer la performance différemment : en la faisant sortir du cadre exclusif du score, et en la basant sur le critère du mérite.

Trail du Wurzel

Une épreuve enfants est ouverte cette année, peut-être inspirée par l'image de fierté et de bonheur entre mère et fille à l'arrivée, lors d'une précédente édition.

Modalités pratiques

Date : dimanche 23 avril 2017

Lieu : Villé (67)

Horaires, formats et tarifs :

  • 6h : Trail du Wurzel, 52km, 2 300m D+ (25€)
  • 9h30 : La Roche des fées, 24km, 1 000m D+ (20€)
  • 10h30 : La montée de la Honel, 12km, 400m D+ (15€)
  • 12h : Parcours des lutins pour les 4-10 ans (nouveauté), 500m ou 1 000m (gratuit)

Majoration de 10€ pour inscription tardive le samedi 22 ou le dimanche 23 jusqu'à 30 minutes avant le départ des courses

Inscriptions : http://www.sporkrono.fr/index.php/article-trail-wurzel

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions