Les Circuits du vin nouveau : la grande rencontre cyclotouristique du Florival - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Cyclisme
CVN2014_9.jpg

Les Circuits du vin nouveau : la grande rencontre cyclotouristique du Florival

À intitulé alléchant, promesse de balades savoureuses.

Avec la 9e édition des Circuits du vin nouveau, organisée le dimanche 5 octobre à Wuenheim, l'Association des Cyclotouristes du Florival de Guebwiller (ACTF) souhaite combler les cyclistes de tous horizons.

Avec 3 parcours route et 3 autres VTT, de niveau "facile" à niveau "exigeant", chacun trouvera le terrain qui lui convient pour exprimer son plaisir d'une balade à vélo au parfum d'automne - et de vendanges.

Des balades découverte

"Aux Circuits du vin nouveau, il s'agit d'abord de faire du vélo de manière ludique. On est là pour étancher sa soif de découvertes", affirme Francis Kruch, membre de l'Association des Cyclotouristes du Florival de Guebwiller (ACTF) qui organise l'événement. "C'est d'ailleurs le but de l'association que de faire du vélo et du tourisme, de découvrir les éléments du patrimoine."

Les six itinéraires proposés le dimanche 5 octobre s'adressent donc à un très large public et qui n'a d'autre envie que de se détendre, sans pression : "Nous avons très peu de compétiteurs, il s'agit bien plus d'un public familial, débutant ou confirmé, et sportif."

Les randonnées sont articulées autour de 3 circuits route de 45 à 90km et de 3 circuits VTT de 15 à 50km. "Nous proposons plusieurs gammes de circuits pour faire plaisir à tous". Et pour rendre accessibles le patrimoine prestigieux du secteur.

Le choix entre six itinéraires, route ou VTT, pour un public très large, à la fois familial et sportif.

La sécurité sur la route...

En la matière, les itinéraires routiers vous feront vous diriger notamment vers l'Ecomusée, les villages de la Route des vins d'Alsace, puis le couvent St Marc, la chapelle du Val du Pâtre, la vallée du Florival...

Sur ses balades, la section route de l'ACTF a mis l'accent sur la découverte d'itinéraires dédiés aux cyclistes. Un argument sécurité, car "les trois circuits empruntent au maximum les pistes cyclables et voies vertes (V.V.) existantes, afin de profiter sereinement des paysages fantastiques qui bordent le parcours".

Il s'agit aussi de faire découvrir la palette très large de voies cyclables en Alsace, un fort attrait touristique pour la région (cf. ci-après : les véloroutes et L'Alsace à vélo).

Les itinéraires de 67 et 90km seront sportifs, avec respectivement 800 et 1 200m de dénivelée positive. Et pour décompresser, le retour final vers Wuenheim promet "un point de vue époustouflant sur la plaine d'Alsace".

Des paysages et des points d'attraction de toutes sortes bordent le parcours.

... versus l'esprit "sauvage" du VTT

Quels que soient les circuits, "l'ambiance est bonne, parce que nous faisons découvrir des chemins jamais empruntés. Ce ne sont jamais les mêmes itinéraires d'une année sur l'autre : nous avons envie de varier, de proposer des nouveautés", admet Francis. "Car on peut faire 1 000 choses, notamment en VTT !"

D'ailleurs, "le VTT attire beaucoup plus de monde que les circuits route." Pour preuve : "en mai, nous avons organisé une autre manifestation (les Circuits du Florival) qui a attiré 1 230 VTTistes, contre 470 cyclistes sur route."

Le VTT attire plus de monde, et c'est d'autant plus valable lorsqu'il pleut, puisque "les VTTistes sont contents d'être tout crottés !" 

Aux Circuits du vin nouveau, "les boucles VTT vont privilégier l'aspect sportif." Ainsi, les deux grands parcours proposeront "des montées longues, sévères et techniques ainsi que des sentiers piégeux."

En termes de patrimoine, "vous serez guidés entre autres vers le château d'Ollwiller, le mémorial du Rote Rain, la basilique de Thierenbach, l'abbaye romane et la chapelle Notre Dame de Lorette de Murbach, l'arboretum de Jungholtz, le calvaire du Bildstoecklé, la grotte de la vierge de Rimbach, etc."

De quoi s'émerveiller, d'autant que "faire les Circuits du vin nouveau, c'est découvrir une nature qui se pare de ses couleurs automnales, ainsi que des panoramas exceptionnels", renchérit Francis. "C'est la marque de fabrique de la manifestation."

Des panoramas exceptionnels : la marque de fabrique des Circuits du vin nouveau.

Une manifestation bien encadrée

Aux Circuits du vin nouveau, le critère contemplatif est donc l'axe principal.

Tous les circuits, route et VTT, seront fléchés avec des balises. "Les gens viennent pour la qualité des tracés, le côte pittoresque, qui sort de l'ordinaire", indique Francis.

En VTT, c'est au fil de ses propres sorties qu'il découvre des endroits remarquables qu'il fait partager sur les itinéraires proposés. Bientôt, il sera même possible de les découvrir d'une autre manière : "nous allons proposer sur le site de l'ACTF les traces GPS de nos parcours VTT, afin que ceux qui ont aimé les circuits puissent revenir seuls."

 

Point de vue au-dessus de l'abbaye romane de Murbach.

Car le but de la manifestation est également touristique, avec un souhait de redondance et de retombées économiques : "nous avons envie de faire en sorte que les gens reviennent. Nous avons déjà un gros noyau de fidèles sur notre événement." Avec beaucoup de public venu d'ailleurs : Franche-Comté, Vosges, Bretagne, Allemagne, Suisse, Ecosse, Belgique. "Certains viennent juste pour la balade, même de loin, et repartent après. Le bouche-à-oreille fonctionne beaucoup", admet Francis.

Il faut avouer que la période est propice à une certaine forme de tourisme : "plusieurs personnes viennent parce que c'est la période des vendanges." Et comble de bonheur, la thématique de la sortie trouvera sa justification à chaque ravitaillement, où du vin nouveau sera proposé en dégustation. De plus, un repas convivial sera servi à l'arrivée : choucroute garnie ou pâté en croûte, petite restauration, desserts, vin nouveau.

Tout ça vous a mis l'eau à la bouche ? Alors venez ! Car voilà une belle manifestation de fin de saison cycliste qui s'annonce, sinon inondée de soleil, du moins, à coup sûr, bien arrosée...

Des randonnées sympathiques, surprenantes et sportives.

Modalités pratiques

Date : dimanche 5 octobre

Lieu : Salle des fêtes de Wuenheim (68500)

Départs de 7h à 13h.

Clôture de la manifestation à 17h.

3 circuits route :

  • 45km (280m D+)
  • 67km (800m D+)
  • 90km (1 200m D+)

3 circuits VTT

  • 15km (370m D+)
  • 30km (980m D+)
  • 50km (1 550m D+)

Droits d'inscription : 4€ pour les licenciés cyclistes, 6€ pour tous les autres.

Caution pour les plaques de cadre VTT : 3€ (remboursés après restitution à l'arrivée)


Un site pour mieux découvrir l'Alsace à vélo : http://www.alsaceavelo.fr

Partant du constat que l'infrastructure cyclable, forte de 2 500km, était importante en Alsace, les collectivités territoriales, départementales et régionales, ainsi que l'Etat, se sont penchés sur la question de la mise en tourisme de l'Alsace à vélo.

Sur le terrain, les infrastructures qui pouvaient être améliorées ont été revues et complétées par les conseils généraux : ainsi, des portions d'itinéraires ont été aménagées afin de mieux se repérer sur les itinéraires, les jalonnements ont été refaits conformément aux nouvelles directives nationales et européennes. Depuis le 2 juin dernier, la Véloroute du vignoble permet par exemple de relier Marlenheim à Thann, le long d'un itinéraire fléché.

De plus, il s'agissait de valoriser les portions de véloroutes alsaciennes comme faisant partie d'un tout plus important : le réseau Eurovélo, qui comporte actuellement quatorze Eurovélo routes. Elles sont trois à traverser l'Alsace, comme par exemple l'Eurovélo 5 "Via Romea Francigena", qui va de Sarreguemines à Huningue.

Le site l'Alsace à vélo a ainsi été développé et lancé début 2014, afin de positionner l'Alsace comme région cycliste par excellence. Rassemblant toutes les ressources autour de la pratique touristique et cycliste, le site a pour vocation d'aider les touristes cyclistes à préparer au mieux leur séjour à vélo en Alsace.

En évolution régulière, le site met en avant les grandes voies cyclables qui traversent l'Alsace (Eurovéloroutes, itinéraires transfrontaliers, véloroutes des canaux...) et renseigne avec de nombreuses informations pratiques telles que lieux d'hébergement, de restauration, ou encore de réparation de cycles sur les itinéraires.

De fait, même si le site web s'adresse d'abord aux cyclistes itinérants amateurs de grande randonnée, le randonneur local pourra y piocher de belles idées de balades, au gré des boucles proposées, qu'elles soient d'envergure européenne ou strictement locales.

Riche de nombreuses suggestions d'itinéraires détaillés à télécharger, le site alsaceavelo.fr est complété par une application mobile qui permet aux cyclistes de se situer rapidement et de trouver les points d'intérêt grâce à leur smartphone, iPhone ou Android.

Et pour ceux que le format papier intéresse encore, des cartes "Véloroutes d'Alsace" sont disponibles dans les offices de tourisme de la région.


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions