Circuits du Florival : un max' de vélo pour un max' de plaisir - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Cyclisme
Circuits_Florival_accueil.jpg

Circuits du Florival : un max' de vélo pour un max' de plaisir

Simplement rouler, peut-être grimper, et pourquoi pas piloter ? Quelles que soient vos envies de vélo, les prochains Circuits du Florival vous invitent à venir pédaler le jeudi 14 mai prochain.

Au départ de Guebwiller (68), la 40e édition de l'événement organisé par l'Association des Cyclotouristes du Florival (ACTF) vous propose 8 randonnées cyclistes ouvertes à tous, sur des parcours inédits et savamment pensés.

Faites votre choix parmi les 4 circuits route et les 4 circuits VTT proposés, et venez profiter d'une journée très agréable, combinant un effort adapté à votre niveau et un grand moment de découverte cyclotouristique.

S'amuser sur des parcours adaptés et idéalement conçus

Réunir plus de 1 500 cyclistes au départ des Circuits du Florival, c'est désormais un acquis pour l'Association des Cyclotouristes du Florival (ACTF).

Une telle popularité est liée à un concept qui a fait ses preuves pendant 40 ans. Et qui ne change pas, comme le confirme Pascal Jung, vice-président de l'ACTF : "l'ambition du club est toujours identique : c'est celle de proposer des randonnées vélo, route et VTT, pour les cyclotouristes. Nous cherchons à réunir les cyclotouristes autour d'un événement convivial et populaire, dans un décor adapté."

Débutants, familles, sportifs, baroudeurs sont ainsi attendus au départ, sur l'un des huit formats proposés : de 37 à 106km sur route, et de 18km (200m D+) à 70km (2 100m D+) pour les VTTistes.

Un tel éventail de choix semble suffisant pour combler toutes les attentes. Et pour s'assurer de n'oublier personne, l'ACTF a même décidé de lancer un nouveau circuit VTT : "pour la première fois aux Circuits du Florival, nous avons tracé un parcours dédié aux familles ou aux débutants", explique Pascal. Long de 18km, "il ne présente pas de difficulté notable, et est séparé des autres circuits."

Si, en termes d'organisation, cette nouveauté nécessite un peu plus de ressources, matérielles et humaines, "nous pensons qu'il est essentiel de proposer un tel parcours, accessible à tous." Cela va dans le sens d'accueillir un large public, et de créer une rencontre entre des personnes de niveaux tous différents.

Une foule dense et variée, massée au départ des Circuits du Florival 2014.

Voyager et s'évader - le temps d'un tour à vélo

Pour assurer la convivialité de l'événement, l'organisation cherche à favoriser l'échange entre cyclistes grâce, notamment, à l'effet de surprise. La découverte est ainsi au coeur du programme : "nous prenons un soin tout particulier à tracer des parcours à chaque fois différents", confirme Pascal.

De plus, l'idée est de "faire découvrir aux participants les coins sympas, historiques et touristiques du secteur du Florival" avec l'ambition ultime d'assurer le plaisir des participants : "plaisir du pilotage ou plaisir pour les yeux".

Donc, "par exemple pour le VTT", poursuit le vice-président, "s'il y a un sentier sympa en parallèle d'un grand chemin, nous emprunterons le sentier, bien plus ludique." Sous-entendu technique, ce qui fait que les circuits VTT peuvent être appréhendés comme de petits challenges, avec, "pour certains participants, la fierté de pouvoir dire on l'a fait !", confirme Pascal.

Dans un registre différent, sur les circuits route, afin de favoriser un moment contemplatif et d'assurer la sécurité, "nous allons privilégier les pistes cyclables et les routes moins fréquentées". Par ailleurs, pour maximiser le confort "il y a certaines descentes que nous n'empruntons jamais, car le revêtement est trop dégradé. Le choix de nos parcours se fait ainsi : en privilégiant le plaisir, tout en tenant compte de la sécurité et des réglementations / autorisations applicables", conclut Pascal.

Maximiser le plaisir tout en assurant confort et sécurité - pour tous - quel que soit le véhicule, et quel que soit... son équipage.

Route ou VTT : à vous de choisir !

Cette année, sur les parcours route, Véloroute du vignoble et retour le long de l'ancienne voie ferrée, par la Voie Verte 117 constituent les arguments touristiques du petit parcours. Complétés notamment par la montée du Floridor ou du col du Hundsruck, à 748m, pour les versions 62 et 78km, le défi s'étaie pour les cyclistes plus ambitieux, inscrits sur le 106km, qui iront jusqu'au lac de Kruth, pour flirter ensuite avec les lacets menant jusqu'au col du Bramont.

Ce grand circuit promet du spectacle, car la vallée de la Thur est très appréciée des cyclistes : "elle est pourvue de nombreuses pistes cyclables ainsi que de paysages très variés, qu'ils soient naturels, industriels ou historiques", peut-on lire sur la fiche descriptive des parcours route. De plus, il donnera à contempler la plaine et les reliefs depuis la route des crêtes à plus de 1 000m d'altitude, jusqu'au Markstein, avant de revenir sur Guebwiller.

En VTT, le petit circuit, distinct des autres parcours, fera cheminer jusqu'au Bollenberg à travers vignoble et circuit des bunkers. Les autres circuits offriront une magnifique sortie nature et sportive voire très sportive, avec de nombreux points de vue dégagés sur les massifs et les vallées.

Les deux grands circuits sont classés noir, des qualités de grimpeur sont éminemment requises, avec, sur le 50km, une montée vers le lac du Ballon, le Judenhut, le Münsteraeckerké, le Peternit. Pour le 70km, c'est un "large tour de la vallée du Florival" qui est au programme, avec des cols à foison, et une ascension ultime vers le Markstein.

Sur route ou à VTT, les huit parcours proposés n'ont qu'un seul objectif : satisfaire le cyclotouriste.

Rencontre entre deux univers cyclo

Comme aux Circuits du vin nouveau que l'ACTF organise en octobre, la part des VTTistes prend le dessus par rapport aux participants route. "Le VTT a pris une ampleur considérable ces dernières années", explique Pascal. "La proximité de Guebwiller avec les sommets vosgiens en fait un terrain de jeu idéal et apprécié de tous ceux qui habitent plus loin dans la plaine et vers le Sundgau".

Du coup, l'ambiance de l'événement est toujours "hyper cool. Les VTTistes sont une population avec une moyenne d'âge plus jeune que les routiers. De plus, ils viennent souvent en groupes", donc se connaissent déjà.

Consciente de la différence entre routiers et VTTistes, l'ACTF a eu envie de faire se rejoindre ces deux univers : "depuis deux ans, nous nous arrangeons pour faire un ravitaillement commun aux deux parcours. Cette année, il sera proposé au Markstein, sur les grands circuits de 106km route, et 70km en VTT. L'année dernière, ce ravito commun avait été placé sur les petits circuits, ce qui a donné lieu à une rencontre surprenante entre des dames d'un âge avancé, sur des vélos à assistance électrique, et des VTTistes aguerris, avec des vélos professionnels."

Ce n'est pas pour rien que "les ravitaillements ont contribué à la popularité de notre événement", peut-on lire sur le site web de l'ACTF. Car cet espace favorise les rencontres les plus improbables. Il permet un moment d'échange, de partage, d'amitié. Toutes ces valeurs qui nous fait aimer le sport et le vélo et qui sont largement présentes aux Circuits du Florival.

Alors : ne manquez pas cette 40e édition qui, comme à son habitude, vous accueillera à bras ouverts.

Les ravitaillements, moments d'échange et de répit, "ont contribué à la renommée de notre événement". 

Modalités pratiques

Date : jeudi 14 mai

Lieu : Guebwiller (école Storck derrière l'église St Léger)

Distances route :

  • 37km
  • 62km
  • 78km
  • 106km

 Distances et dénivelées VTT :

  • 18km, 200m D+ 
  • 30km, 840m D+ 
  • 50km, 1 550m D+
  • 70km, 2 100m D+

Découvrir les descriptifs des circuits dans le détail :

Départs : entre 7 et 12h

Tarifs : 3€ pour les licenciés FFCT et 6€ pour les non-licenciés

Plus d'informations : www.cyclo-actf.fr - contact.actf@gmail.com

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions