25 ans d'amitié transfrontalière à la Course des trois pays - Evénements | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Evénements du moment
Course à pied
3llauf_4.jpg

25 ans d'amitié transfrontalière à la Course des trois pays

L'amitié, dans le sport, ça renforce le courage, ça permet souvent d'aller plus loin. D'aller... même au-delà des frontières ?

Sans aucun doute. C'est du moins dans cet esprit-là qu'a été lancée, il y a 25 ans, la Course des Trois Pays, ou "Dreilaenderlauf".

Le principe ? Faire traverser les frontières du triangle rhénan : Allemagne, France et Suisse, le temps d'une course, pour réunir les sportifs de toutes nationalités et célébrer l'amitié transfrontalière.

Ce semi-marathon original vous sera proposé le 17 mai prochain au départ de Bâle. Associé à un 10,1km et à une épreuve enfants, l'événement, à cheval sur le Rhin, se veut à la fois sport, ville et nature et sera cette année encore plus festif, car le quart de siècle de l'épreuve cosmopolite sera célébré comme il se doit. 

 

Courir entre Suisse, France et Allemagne

Créer une course transfrontalière, c'est une idée originale et unique, qui a réuni, il y a 25 ans, un Suisse, un Allemand et un Français à la tête du comité d'organisation d'une même épreuve : la Course des trois pays - ou "Dreilaenderlauf" dans sa version originale.

Afin de "réaliser un événement course à pied très populaire", indique Jean-Denis Zoellé, vice-président français du comité d'organisation de la Course des trois pays, anciennement président du Saint-Louis Running Club, "le format imaginé au départ avait été celui d'un marathon". Cependant les contraintes d'organisations ainsi que la concurrence d'autres épreuves à l'époque ont finalement fait pencher la balance pour une formule semi-marathon, "qui est la distance minimale permettant de faire passer par les trois pays", explique Jean-Denis.

Dans leur calcul, les organisateurs ont en effet dû prendre en compte un obstacle naturel de taille à franchir : le Rhin. Et c'est justement lui qui contribue à la particularité du parcours, car "les coureurs traversent quatre fois le fleuve : dans Bâle, très rapidement, ils passent au-dessus du plus vieux pont de la ville, puis rejoignent la rive ouest du Rhin en passant au-dessus du Dreirosenbrücke (pont des trois roses) ; à Huningue, ils rejoignent l'Allemagne par la passerelle piétonne des trois pays. Le retour dans le centre de Bâle se fait par le Wettsteinbrücke (pont du Wettstein)", indique Jean-Denis.

Sur un tel circuit, la course "fait circuler pas mal en ville", dans Bâle, Saint-Louis, Huningue, "avant d'aborder la campagne, au niveau d'Huningue, du Parc des eaux vives, et surtout en Allemagne".

Découvrir les monuments emblématiques de Bâle sur le 10,1km, et s'affranchir des frontières en prenant le départ du semi-marathon : deux façons de découvrir les épreuves de la Course des trois pays.

La course à pied pour célébrer l'amitié entre les pays

Au-delà de l'aspect de découverte géographique et fluviale, et celui plus ludique de franchir en un laps de temps record 3 frontières, les organisateurs ont la volonté que "le concept englobe tout le monde". Au fil des ans, "notre leitmotiv est devenu celui de l'amitié au-delà des frontières", insiste Jean-Denis. Et lorsqu'il est question d'amitié, pas de privilège : "il n'y a pas de prime de départ pour les élites, nous n'invitons personne".

Dans les chiffres, cela donne une fréquentation moyenne de 1 500 coureurs, "avec une forte représentation suisse, 70% des coureurs, 20% d'Allemands et 10% de Français". De plus, sur la ligne de départ, "on compte bien 40% de femmes, car le sport, en Allemagne et en Suisse, fait partie des matières scolaires importantes. Le dynamisme est beaucoup plus important qu'en France."

Les enfants sont également très attendus, avec une course au format de 2 300m, dès 8 ans (nés en 2007 et avant). "Tous les enfants seront les bienvenus, qu'ils viennent d'Alsace, d'Allemagne ou de Suisse. Et pour les 150 premiers inscrits, ce sera entièrement gratuit." Ce qui, d'après Jean-Denis, devrait largement inclure tous les petits athlètes motivés à participer.

Cette année, pour célébrer le 25e anniversaire de l'événement, un cadeau surprise sera offert, en plus du T-shirt de l'événement. En termes d'animations, toujours très nombreuses ce jour-là, et pour marquer la date, "il y aura davantage d'orchestres sur le parcours" - des groupes des trois nationalités, dédiés à dynamiser votre foulée.  

En plus de ce semi-marathon très original, la Course des trois pays propose une course de 10,1km, qui fait circuler dans Bâle, ainsi qu'un format pour les jeunes, sur 2,3km.

Une représentation française qui ne demande qu'à grandir

L'événement est unique, et suscite l'intérêt.

Le seul bémol de ce tableau est le tarif d'entrée, qui peut paraître élevé pour les sportifs français : 40€ pour le semi-marathon, c'est presque le double de ce qui est demandé sur les épreuves en Alsace. "Ce n'est pourtant pas comparable", explique Jean-Denis. "En Suisse, les organisateurs ne reçoivent aucune aide matérielle des cantons. Chaque location de barrière, chaque déplacement est à la charge de l'organisateur, alors qu'en France, ce sont les mairies qui fournissent gratuitement tout cela, gèrent le déplacement, etc."

Par contre, contrairement à la législation française, aucun certificat médical n'est à présenter, les organisateurs partant du principe que le coureur reconnaît, en s'inscrivant, être en bonne santé et suffisamment entraîné pour participer aux épreuves.

En termes de déplacement, depuis Saint-Louis, des commodités sont proposées : "pour rallier la Marktplatz de Bâle, le réseau de Bus Distribus depuis la gare de Saint-Louis ou le Tram depuis la frontière vous emmèneront gratuitement", explique Jean-Denis. "Il suffit d'en faire la demande par mail, vous recevrez un ticket gratuit, à imprimer". Toutes les modalités sont précisées sur ce lien : http://www.3laenderlauf.org/anreise.html

Et si la barrière linguistique vous effraie, Jean-Denis rassure : "nos bénévoles du Saint-Louis Running Club sont là pour le retrait des dossards et pour vous aider à communiquer et à vous faire comprendre." Et puis, "Bâle est une ville très cosmopolite : on y parle anglais de toute façon".

Pour vous aider à briser toute réticence et à franchir la (les) frontière(s), voici quelques mots peut-être utiles le jour de l'événement :

- Anmeldung : inscription (Anmeldegebühr : tarif d'inscription)

- Start : départ

- Ziel : arrivée

- Frankreich : France

- Teilnehmer : participant

 

Si vous venez de passer le "Start", à l'envers sur la bannière, c'est que vous venez tout juste de prendre le départ - tout comme ces concurrents qui s'élancent très rapidement.


Offrir des camps de vacances aux jeunes de la région

Depuis 2010, les Lions Club proches des frontières se sont associés à la Course des trois pays : "Le Lions, dont je fais partie", explique Jean-Denis, "avait envie de réaliser une oeuvre commune sur les  trois pays, quelque chose dans l'esprit Lions, avec une visée humanitaire et sociale".

Il se trouve que le concept de "la course de Bâle à travers trois frontières correspond idéalement aux objectifs éthiques du mouvement Lions : promouvoir la jeunesse, la santé et l’entente entre les peuples", peut-on lire sur un article de 2012 du blog du Lions Club Mulhouse (http://lions-mulhouse-europe.blogspot.fr/2012/04/course-des-3-pays-dimanche-20-mai-2012.html).

La Course des trois pays, "c'est l'occasion de réaliser une collecte de fonds pour organiser des camps de vacances pour les jeunes des trois pays, car l'organisation reverse 2 francs suisses aux Lions Club, et les recettes des stands de buvette, qui sont tenus par les membres du Lions, vont constituer une cagnotte complémentaire."

S'adressant aux 13-18 ans, cette année, le camp emmènera les jeunes en Moselle, pour une découverte du canal de la Marne au Rhin.


Modalités pratiques

Date : dimanche 17 mai

Lieu : Bâle (CH)

Formats de courses et horaires :

  • 10h45 : 10,1km
  • 11h : 21,1km
  • 11h45 : scolaires

Tarifs :

  • 10,1km : 32€
  • 21,1km : 40€
  • courses enfants : les 150 premières inscriptions "scolaires" sont offertes

Inscriptions :

- par internet sur le site trilingue : http://www.3laenderlauf.org

- ou sur papier libre auprès de Jean-Denis Zoellé, 22 rue du Gué, 68220 Knoeringue


Le semi-marathon des Courses des Trois Pays fait partie du challenge "Et si je participais à tous les semi-marathons d'Alsace ?" N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir des cadeaux !


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

..

Insérer une partie suggestions