FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Se nourrir
Multisports
Goupil_1.jpg

Un Goupil bien mérité...

Le Goupil

Il est des noms de lieux qui se transforment parfois en noms communs. Le Goupil, bar à vins à Ribeauvillé, fait partie de ces entités qui deviennent si rapidement familières que quiconque y a goûté une fois ne peut s'empêcher d'y re-songer avec émotion.

Qu'on le veuille ou non, on passe dans l'ambiance de ce petit bar des moments rares, et on finit par se sentir un peu chez soi là-bas.

Après une rude randonnée, ou à l'occasion d'une des courses organisées dans la ville*, rien ne vaut un arrêt au stand du Goupil pour recharger les batteries - et se délester le corps et l'esprit.

(*course Vignes et remparts en décembre et courses du Taennchel en juin)

Un îlot - un refuge ?

On pourrait se croire échoué sur un rocher isolé lorsqu'on arrive au Goupil. Ou un refuge de montagne, lorsque dehors rugit une tempête de neige... Le lieu est différent, il a du cachet et est terriblement accueillant.

Légèrement en retrait de l'artère principale, la bâtisse, monument historique hérité du XVIe siècle, abritait autrefois l'hôpital des pauvres de la ville. Roland Frey, amateur de vin et gérant du Goupil, se plaît à dire qu'"on continue à y soigner les gens, avec des breuvages et substances naturels..."

Atypique dans la ville, la terrasse surplombe de quelques marches de hauteur la rue. La lumière de la salle confinée semble vous inviter à entrer, il suffit alors de pousser la porte pour constater que les apparences tiennent leur promesse : l'ambiance du bar est chaleureuse et apaisante. Est-ce le pouvoir de l'or contenu dans les bouteilles, celui des odeurs des accompagnements à déguster ? Ou encore le cadre, la décoration, le sourire de Roland et celui de sa femme, Mélanie - mais peut-être cela tient-il tout simplement à la bonne humeur des convives ?

Quoi qu'il en soit, le monde extérieur n'existe déjà plus - exit les tensions, elles n'ont pas droit de cité. Voici le moment de passer aux bonnes choses, et de découvrir ce qu'il se passe dans l'antre de la dégustation.

Du terroir à profusion

Roland propose à ses clients sa sélection de vins de France. "Toutes les régions sont représentées." L'Alsace l'est bien évidemment mieux que les autres, avec des crus goûtés et approuvés par "maître Renart". Même si les "locomotives incontournables locales" sont représentées, le critère principal de choix est celui d'une production respectueuse de l'environnement - agriculture raisonnée ou vins bio sont donc au programme.

"Je sélectionne moi-même les bouteilles qui figurent sur ma carte ; les vins que je propose ont tous une identité, ils s'inscrivent dans leur terroir, et expriment la personnalité du vigneron, son travail de la vigne, son choix des cépages... En bouche, ces vins vibratoires ont du grain, de la résonance, de la personnalité..."

La personnalité des vins, celle du gérant, sa passion, c'est ce qui fait l'âme du Goupil : "car derrière le vin, il y a l'homme, sourit Roland. L'homme est fait d'émotions, et celle qui naît avec le vin est incomparable".

Un vent de liberté

Le Goupil se définit comme une vraie Winstub. "On n'est pas dans l'idée de winstub récupérée actuellement par la restauration, mais dans le concept originel, celui où on se retrouve dans une pièce à vivre (la 'stub' était la salle pièce principale des maisons alsaciennes - la seule chauffée en hiver) autour d'une table pour boire un bon verre."

De fait, le Goupil est limité en nombre de places assises. Qu'importe, le principe "n'est pas celui de rester assis à une table, mais de pouvoir se déplacer librement, de profiter des vins et des mets à toute heure. L'échange entre les personnes se crée aussi plus naturellement."

Tout est dit. C'est l'heure désormais de passer à table - ou de rester debout, comme bon vous semblera. Et si vous hésitez à choisir car vous n'y connaissez pas grand chose, faites confiance à vos envies du moment, confiez-les au patron qui saura en tirer le meilleur parti.

Et à votre prochaine séance d'entraînement un peu difficile, pensez que vous pourrez toujours venir profiter d'un Goupil bien mérité...

Goupil


Le Goupil, 2 place de l'Ancien hôpital, 68150 Ribeauvillé. Tél. : 03 89 78 81 23 (réservation).

Horaires : du mercredi au samedi à partir de 16, le dimanche dès 11h.

Période d'ouverture : de début mai à mi-décembre. [Oui, le Goupil est fermé en hiver, période pendant laquelle Roland redevient moniteur de ski en Savoie et savoure pleinement son autre passion : celle de la glisse.]

Quelques suggestions du chef sur la carte des vins :

Alsace

- "Racines métisses" (Laurent Barth, Bennwihr)

- Pinot blanc : "Zellenberg" (Marc Tempé, Zellenberg)

- Riesling : "Riesling" (Albert Mann, Wettolsheim) - "Grand cru Kirchberg" (Henry Fuchs, Ribeauvillé) - "Grand cru Sommerberg JV"(Albert Boxler, Niedermorschwihr)

- Pinot gris : "Le Fromenteau" (Josmeyer, Wintzenheim)

- Pinot noir : "Rosenburg" (Mader, Hunawihr)

Bourgogne

"Rully 1er cru Meix Caillet Monopole" (Domaine de Suremain, Monthelie)

Sud ouest

"Le vin est une fête" (Château du Cèdre, Cahors)

Languedoc Roussillon

Les derniers états d'âme (Mas Julien, Terrasses du Larzac)

Savoie

Persan - cépage rare (Domaine St Germain, St Pierre d'Albigny)

Les petites assiettes de dégustation, préparées par Mélanie, représentent un savant mélange entre valeurs locales et spécialités méditerranéennes. Ils complètent la dégustation vinique.

On y retrouve :

- tartines gourmandes (tapas de manchons de poulet, trilogie de petites verrines...)

- planches de charcuteries de provenances diverses,

- terrines artisanales d'Alsace au canard

- des desserts maison : faisselle aux myrtilles sauvages ou petits délices de saison...

 

Goupil_5

 Le Goupil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                           

.

 

 Et n'oubliez pas que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Communiquez !

Insérer une partie suggestions