33 châteaux à randonner - Tendances | Plaisir du Sport En Alsace
FB Instagram
Rêver, vibrer, s'épanouir par une lecture différente du sport nature et outdoor en Alsace !
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Bandeau accueil
Equipement et produits
Randonnée tous niveaux
Passion_vosges_6.jpg

33 châteaux à randonner

Nouez bien vos souliers, préparez votre sac à dos - bref, affûtez votre motivation à parcourir les sentiers : le nouveau numéro hors-série de Passion Vosges vient de paraître.

Consacré aux nombreux châteaux forts alsaciens, le magazine va vous donner envie d'aller là où vous n'avez encore jamais mis les pieds, pour découvrir l'Alsace dans ce qu'elle a de plus prestigieux en termes de patrimoine historique. Hardi ! Voilà qu'il est temps d'envisager des périples dignes de preux chevaliers et de gentes dames, et de sortir des repères habituels.

Cette totale déconnexion en pleine nature sera accessible partout : du nord au sud de l'Alsace. Car dans chaque territoire, les châteaux forts locaux font renaître le plaisir d'aller à la découverte d'authentiques trésors, enfouis dans leurs écrins de verdure. Parmi un patrimoine castral qui recense 80 édifices en Alsace, et un chemin qui les relie long de 450km, Passion Vosges a retenu 33 circuits à tester. Avec de tels chiffres, soyez rassurés, braves marcheurs : il faudra encore fort longtemps avant que vous n'ayez accompli le tour de l'Alsace - et de ses fabuleuses vieilles pierres - en randonnant.

 Pour 7,50€, découvrez le nouveau numéro de Passion Vosges et notamment 33 itinéraires de randonnée autour des châteaux forts d'Alsace. Un numéro édité par les DNA, en partenariat avec le Club Vosgien et Alsace Destination Tourisme.

Les châteaux forts d'Alsace : 80 objectifs de randonnée - et de sport en pleine nature !

Passion Vosges est né en 2007, avec l'idée de mettre en relief les lieux incontournables à découvrir dans la région. Avec ce neuvième numéro entièrement consacré aux châteaux forts, le magazine poursuit son voyage au centre des thématiques essentielles alsaciennes.

Le feuilleter, c'est déjà voyager, et a minima s'en inspirer pour préparer son prochain parcours - qu'il soit de randonnée, de VTT, de course à pied... Les itinéraires, réalisés en collaboration étroite avec les entités locales du Club Vosgien, ont tous été testés et approuvés, et conviennent aussi bien à une balade familiale qu'à la grande aventure. Les circuits démarrent ainsi à 3,5km pour atteindre jusqu'à 16,5km. Pour les plus téméraires, une randonnée en ligne de 74km, par étapes, est même proposée de Châtenois à Urmatt.

Dans son extrémité septentrionale : le Froensbourg (Niedersteinbach, 67), dans les Vosges du Nord, surveille les invasions nordiques. Le Morimont (Oberlarg, 68), dans le Jura alsacien, forme la barrière australe des circuits proposés. Sur chaque itinéraire suggéré, l'idée, pour le randonneur ou sportif averti, n'est pas tant forcément de suivre à la lettre les indications données que de s'en inspirer pour partir. Car "le but initial du voyage n'est qu'un stimulant pour partir", comme l'écrivait Massimo Grammellini dans son roman Comme à la fin des contes de fées. Or ce numéro de Passion Vosges nous donne 33 objectifs de voyage. À chacun de moduler les circuits présentés selon ses propres envies.

Les variantes de parcours sont multiples, car si l'on va plus loin et que l'on considère l'intégralité des édifices, recensés par le Chemin des châteaux forts d'Alsace, ce sont au total 80 sites à visiter sur 450km de randonnée. De même, dans une logique d'itinérance, "le ®GR5 dessert les châteaux emblématiques du secteur", rappelle Jean-Marc Parment, président par intérim du Club Vosgien. Maîtrisons la destination, donc, et laissons-nous porter par les innombrables chemins.

Le Bernstein, en Centre Alsace : l'une des 80 étapes du Chemin des châteaux forts d'Alsace, est à retrouver en page 70 de ce numéro de Passion Vosges.

En faire toujours plus pour le randonneur

L'ambition du hors-série est de "rendre visible un patrimoine moins bien connu que les châteaux cathares par exemple", explique Jean-Marc Parment. Il s'agit surtout, pour tous les acteurs de la filière châteaux, de continuer à mettre en valeur le patrimoine castral alsacien qui est "un outil de promotion du territoire", souligne Max Delmond, Président d'Alsace Destination Tourisme. Car "les châteaux forts participent à l'identité de l'Alsace" : porteurs de multiples intérêts, les châteaux "dominent la route des vins et le vignoble, ils témoignent de l'histoire tourmentée de la région", et constituent des belvédères qui offrent des points de vue remarquables. Leur densité est "l'une des plus grandes en Europe, avec le Burgenweg badois" (long de 79,9km, 2 370m de dénivelée positive cumulée), précise quant à lui Jean-Marc Parment. 

Il convient d'ailleurs de rappeler que c'est le Club Vosgien, au travers de Richard Stieve, son fondateur, qui, à partir de 1872, va redessiner les sentiers dans les Vosges, dont ceux qui mènent aux châteaux "qui tombaient alors en ruines et étaient envahis de broussailles". Le magistrat de Saverne s'alarmait aussi à l'époque de ce que "le promeneur fatigué n'y trouve guère de lieu de repos aménagé", explique Jean-Marc Parment.

Que d'efforts ont depuis été faits pour rendre facile et agréable la randonnée dans le massif, "sur 20 000km de sentiers balisés et entretenus par des bénévoles, membres actifs du Club Vosgien, sans lesquels l'existence même d'une telle infrastructure serait tout simplement inconcevable" ! Une richesse que les randonneurs alsaciens louent à chaque occasion, et une passion qui ne cesse d'inciter à l'action, puisque le topoguide "Chemin des châteaux forts d'Alsace" va paraître en septembre 2017. Destiné aux randonneurs mais aussi aux amoureux de patrimoine, le livret permettra de visiter les 80 châteaux sur 450km de tracé.

"Préserver ce patrimoine et assurer la sécurité des promeneurs" est devenu une mission commune à tous les acteurs de la filière châteaux. Ici le Ramstein, qui fait l'objet, depuis 2002, de travaux de réhabilitation, grâce à l'association les Veilleurs du Ramstein du réseau châteaux forts vivants.

Un outil pratique - et numérique

Afin d'aller dans le détail de la découverte de nos châteaux, ce numéro de Passion Vosges vous propose des reportages qui vous feront prendre la mesure de l'histoire des châteaux forts, de leur rôle, du travail de fourmis qui est déployé tout autour de chacun d'eux, afin de les protéger et de les faire revivre. Le Haut-Koenigsbourg étale ainsi sa magnificence sur 6 pages. Les associations de veilleurs de châteaux sont mises en avant. Les itinéraires de randonnées et de découverte font l'objet d'une approche détaillée.

La présentation des 33 randonnées est très accessible : leur mise en images avec une photo du château et une carte du parcours permet de savoir ce qui attend le randonneur, et de repérer les points de passage incontournables. Un texte donne les principales informations à connaître, tandis que l'itinéraire est décrit dans le détail.

Enfin, pour permettre de transporter avec soi les données du magazine sans s'alourdir, Passion Vosges propose de télécharger les données soit au format GPX sur une application mobile, soit au format PDF, en sélectionnant la fiche de la randonnée qui vous intéresse. La procédure à suivre est détaillée en pages 40-41 du magazine. Ces outils numériques bien utiles ne dispensent bien sûr pas d'emporter avec soi la carte du secteur. Un randonneur bien équipé est toujours mieux armé face aux imprévus et possibles déroutes.

Un exemple de page de randonnée téléchargée au format PDF - il ne reste plus qu'à l'imprimer, la plastifier ou la mettre dans une pochette transparente, et à vous l'aventure !


Passion Vosges "À la découverte des châteaux forts d'Alsace" est disponible chez tous les marchands de journaux au prix de 7,50€.

Passion Vosges spécial châteaux forts d'Alsace : un must have ("indispensable") pour ne pas manquer the castle to be ("le château où il faut être") - et découvrir, comme ici, une vue dégagée, depuis le donjon du Saint Ulrich (Ribeauvillé, 68).


Plus d'informations sur la randonnée et les châteaux forts en Alsace :

 


L'auteur,
Elyse Moreigne

Editrice de Plaisir du sport en Alsace, passionnée de langages écrits, nageuse, coureuse et randonneuse, parfois triathlète, engagée pour valoriser la pratique sportive en Alsace en tant que source de bien-être, d'enthousiasme, de dépassement de soi !
.

Cet article n'a pas encore été commenté.

Commentez cet article

Référence de l'article : Erreur

Votre nom :

Votre adresse e-mail (elle ne sera jamais affichée) :

Votre site web :

Votre message :

Important : confirmez votre email* :

Rejoignez-nous sur Facebook !

Insérer une partie suggestions